Tequila's Secrets

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

lundi 07 avril 2008

Battlestar Galactica 4x01: He That Believeth in Me

Primo, c'est quand même trèèès bon de retrouver BSG, surtout quand l'épisode démarre en pleine bataille spatiale (bien mal engagée pour nos amis)... j'aime toujours autant les images de cette flotte attaquée par des centaines de Raiders, et des batteries du Galactica qui tire à l'ancienne. Quant à Adama, qui protège sa flotte en bon papa poule "We can handle the hits, they can't", c'est toujours très fort. Bon, par contre, qu'il envoie les Nuggets (i.e. les pilotes tout juste formés) au combat, OK, il n'a pas trop le choix, mais moi, voir partir le pauvre Anders qui se demande dans quel camp il doit se ranger, ça me serrerait presque le coeur. Mais finalement c'était une bonne idée, puisqu'une fois Anders scanné par un Raider, c'est toute la flotte Cylon qui bat en retraite alors que les carottes étaient cuites pour les Coloniaux.

Evidemment, ça perplexifie tout le monde, pas autant néanmoins que le retour de Kara après ce qu'elle pense être 6 heures d'absence, alors qu'elle a été portée disparue pendant deux mois. Bien sûr, le fait que son Viper soit comme neuf, pas une égratignure et enregistreur de vol à zéro n'arrange pas les choses. J'ai beaucoup aimé l'accueil de Lee, qui se jette dans ses bras, avant de s'écarter pour laisser la place à Anders... l'illégitime vs. le légitime. Dame Roslin flaire le piège, tandis que Adama Senior a des problèmes de conscience. La fille prodigue est de retour, mais quel prix faudra t-il payer? Pour Adama Junior et Anders, par contre, peu importe qu'il s'agisse ou non d'un piège Cylon... Kara est de retour, leur Kara, et c'est le principal. C'est sûr, en plus, Anders a de bonnes raisons de voir les choses ainsi puisqu'entre-temps il a découvert qu'il est lui-même un cylon... ce qu'il n'avouera pas de sitôt à Kara, pas de doutes, maintenant que la Belle l'a prévenu du sort qu'elle lui réserverait!

Kara: If I found out you were a Cylon, I'd put a bullet between your eyes.

Lee, par contre, clairement, ses vues sur le sujet ont changé, non seulement il est prêt à admettre qu'il aime Kara, mais il admet également que si elle était un cylon, cela ne changerait strictement rien, en utilisant pour cela auprès de son père la carte Zack. Si son p'tit frère était un cylon, et revenait d'entre les morts, cela changerait-il l'amour qu'ils éprouvent pour lui? Non, bien sûr. Et malgré la requête formulée par son père, il ne reprendra pas les commandes d'un Viper... mais va plutôt prendre un poste au sein du gouvernement.

Je ne parlerai pas de Baltar même si son personnage est extrèmement bien géré, mais j'ai encore du mal avec cette ligne directe qui semble exister entre Mind!Six et le Dieu Unique, et je me demande comment ça s'imbrique avec le reste... au final, ce que j'ai beaucoup aimé dans cet épisode, c'est qu'à chaque fois que les innocents se demandent si des cylons sont parmi eux... les cylons sont supérieurs en nombre... juste autour d'eux. C'est quand même terriblement ironique.

Bon, et maintenant que vous avez lu ma petite opinion sur la question, filez chez La Sorcière!

dimanche 06 avril 2008

Benjamin Gates et le Trésor des Templiers (National Treasure 1)

Je dois avouer que la première demi-heure du film m'a laissée perplexe... je m'attendais à de l'aventure façon Indiana Jones, et je me retrouvais devant un contre la montre technologique façon Mission Impossible. Malgré ces références, au final, c'est quand même un large goût de Da Vinci Code que le film laisse en bouche. Mais ne vous laissez pas rebuter par mes insinuations, c'est un fort bon divertissement, et une fois passé le jeu médiocre de Nicolas Cage (pour le coup, son perpétuel air ahuri ne colle pas trop avec son personnage), j'ai pris beaucoup de plaisir à le regarder, d'autant que les décors sont extraordinaires.

L'histoire, c'est celle d'une famille, les Bates, qui se transmettent de père en fils la recherche d'un trésor mythique, celui des Templiers. Au moment de la signature de la Déclaration d'Indépendance, le Gates de l'époque s'est vu confier un des indices qui doivent permettre de le retrouver, et depuis, chaque génération tente de résoudre l'énigme, et pour l'instant, c'est défnitivement le Benjamin qui a fait les avancées les plus significatives, financé par un aventurier anglais. Mais le FBI va entrer en scène, et à partir de là, tout se complique, surtout quand les intérêts et les principes de l'archéologue et de l'aventurier se mettent à diverger.

nicolas cage benjamin bates national treasure
Tous droits réservés

Je le répète, mais ce n'est pas mal du tout. Il y a des squelettes, des vieux bateaux, des toiles d'araignées, des torches, des parchemins et un peu d'internet pour pimenter le tout, avec une bonne louche de répliques drôles. Ce n'est peut être pas extrèmement réaliste, mais ce n'est pas vraiment ce que l'on demande à ce genre de films! Et celui-ci est plaisant, il est servi par des seconds rôles qui ne servent pas QUE de faire-valoir à Nicolas Cage, et après tout, il permet aussi de réviser un peu l'histoire de la création des Etats-Unis ;)

Réalisé par Jon Turteltaub. Avec Nicolas Cage, Justin Bartha, Diane Kruger. Sorti le 22 Décembre 2004.

Orchis Tacheté

Si vous croisez cette petite fleur anodine sur un chemin de champs, regardez-là de plus près, il s'agit d'une des orchidées sauvages françaises... elle fleurit en ce moment.

orchis tacheté

orchis tacheté

samedi 05 avril 2008

J'suis toujours épatée...



par la créativité des petiots :)

C'est une espèce rare, évidemment, dont la peau avait toutes les caractéristiques de celle du caméléon, et ce spécimen a été surpris en train de flâner dans un magasin de berlingots, d'où cette couleur de robe si peu commune chez un dinosaure de cette taille.

(oui, oui, je sais, la marmotte, le papier alu, les petites pilules roses et les messieurs en blouse blanche...)

vendredi 04 avril 2008

Re: C'est le printemps!

bourgeon pêcher

Coloriage du Jour

jeudi 03 avril 2008

J'achète/J'achète pas ?

Ce matin, j'ai fait ce que je n'aurais pas du faire. J'ai regardé le dossier Spam de ma boîte mail, et là, le titre d'un message a capté mon attention "2008 Designer Shoes Collection". Ce n'est pas que je sois une fétichiste des chaussures, mais j'ai souvent bien du mal à trouver des paires qui me plaisent dans les magasins de mon centre commercial. Parce que je ne suis pas non plus une fétichiste des après-midi shopping, loin de là. Et par acquis de conscience, ou par curiosité, je ne sais pas très bien, j'ai ouvert le mail... et je suis tombée sur un texte alléchant qui promet 65% de réduction sur une fantastique collection de chaussures de marque. Grandes Marques, avec des majuscules et tout et tout. Pire, j'ai cliqué sur le lien, et là, vraiment, vraiment, ce n'était pas à faire.

Je n'y connais rien en marques, et si je n'avais pas lu Le Diable s'habille en Prada, je serais encore plus inculte, c'est dire si mon savoir dans le domaine est limité. Mais quand même. J'ai cliqué sur Chanel, puis Dior, et chez l'un comme chez l'autre, j'ai vu des mi-bottes comme celles dont je rêve. C'est fou, je les ai cherchées tout l'hiver, et elles sont là, juste à portée de clic.

Du coup, j'ai saisi Google, tapé "convertisseur dollar euro", et entré le prix. Et c'est abordable. Pas bon marché, hein, entendons-nous bien, mais abordable. Surtout quand on considère le coût non-monétaire du temps passé à aller dans les magasins, et à y retourner la semaine suivante pour voir les nouveaux arrivages, sans compter la déprime quand on n'y trouve jamais ce qu'on cherche. Livraison gratuite vers tous les pays.

Alors quel est le problème, me direz-vous? Je ne sais pas trop. Pas de photo en gros plan des chaussures, et je suppose qu'il y a une grosse probabilité que ce soit des contrefaçons.

J'ai regardé d'un peu plus près les certificats sur le site. Une petite icône le donne comme bien noté sur Bizrate.com, mais en cherchant avec l'URL dans la liste des magasins sur Bizrate, pas de trace de cette URL. Premier HIC. Une autre icône indique que le site est certifié par Godaddy.com, mais en cliquant sur l'icône, la certification concerne une autre URL. Second HIC. Cette URL ne fonctionne d'ailleurs pas: streetandstrutcheckout.com Troisième HIC. Et puis en cherchant un peu plus, ça a quand même bien l'air d'une arnaque vu ce qui se dit sur les forums.

Bon. J'achète pas, hein? On est bien d'accord?

mercredi 02 avril 2008

Appaloosa Fondation Noire

appaloosa noire

Rosée

rosée

rosée

mardi 01 avril 2008

19°C à 18 heures...

pissenlit

bourdon pissenlit

abeille pissenlit

chat pissenlit

Poisson d'Avril


Pitchoun #2

lundi 31 mars 2008

Indiana Jones et le Royaume du Crâne de Cristal (Indiana Jones IV)

Suite à ma redécouverte de la trilogie, me voilà en train de chercher la bande annonce du quatrième opus. Et outre avoir déniché la bande annonce (ici, avec mon analyse de la trilogie), je suis tombée (sans me faire mal, tout va bien, merci) sur cette comparaison du trailer américain et du trailer européen, et c'est assez amusant, jugez-donc vous mêmes.

Indiana Jones (La Trilogie)

Bon, pour avoir revu les trois premiers Indiana Jones ces jours-ci, je dois avouer que je suis quand même assez impatiente de voir le IV... parce que mine de rien, notre Indiana Jones, c'est quand même un sacré personnage. Séducteur impénitent, idéaliste, futé, plein de ressources, prompt à taper dans le tas, et défenseur de la veuve et de l'orphelin.

Le premier est fort sympathique, même si j'avais sincérement l'impression de le connaître par coeur. Souvenez-vous, l'Arche d'Alliance, les nazis, Marion, le temple avec la boule qui roule (n'amasse pas mousse *pardon*). Le second, par contre est à oublier. Souvenez-vous, la chanteuse de cabaret, le culte de Kali, la cervelle de singe en dessert, mais surtout l'insupportable Demi-Lune, le petit orphelin accroché aux basques d'Indy et qui à lui tout seul décime la moitié des méchants. Le troisième, par contre, ah, le troisième... il est savoureux, peut être en particulier parce qu'il décortique le mythe Indiana Jones... son nom (celui du chien familial, en fait!), le stetson, la peur des serpents, la veste en cuir et même le fouet.

Déjà, même si je suis tombée amoureuse d'Harrison Ford le jour où je l'ai vu sauver la Princesse Leïa au cinéma, lui ajouter Sean Connery, c'est quand même une super idée. Parce qu'il est parfait dans le rôle du père incrédule et un peu distrait de notre brave Indy... tout en étant capable de clouer le bec à son imbécile de fils lorsqu'il fait des bêtises.

indiana jones sean connery harrison ford
Tous droits réservés

L'histoire du III, souvenez-vous, c'est celle de la quête du Saint Graal... Un mécène de l'université où enseigne le Dr Jones Junior lui offre de reprendre les recherches du Dr Jones Senior, lequel vient de disparaître mystérieusement. Voilà donc Junior lancé sur la piste de son père, secondé par une jeune femme, Elsa, dont l'accent allemand devrait lui mettre la puce à l'oreille. Mais quand il s'agit de faire confiance à une femme, Junior ne prend pas trop le temps de réfléchir... et c'est visiblement quelque chose qui se transmet de père en fils puisque le Dr Jones Senior a lui aussi craqué pour la dame, avant de découvrir sa perfidie. Mais Junior va faire la sourde oreille aux avertissements de son père, et l'appeler "Chèrie" jusqu'à la fin, malgré le fait qu'elle se préoccupe peu de son sort à lui.

Et je dois avouer que finalement c'est ma seule réserve sur ce film... on l'a vu craquer pour Marion, amie d'enfance, ou presque, dans le I, avant de succomber sans trop se battre à Willy dans le II, et alors que des tas de jolies demoiselles se pâment devant lui en cours, voilà qu'il craque dans le III pour une nana qui franchement n'en vaut pas la peine. J'espère qu'il vont lui mettre du plomb dans la cervelle pour le IV ;)



Les Aventuriers de l'Arche perdue. Réalisé par Steven Spielberg. Avec Harrison Ford, Karen Allen, Paul Freeman. Sorti le 16 Septembre 1981.
Indiana Jones et le Temple maudit. Réalisé par Steven Spielberg. Avec Harrison Ford, Kate Capshaw, Amrish Puri. Sorti le 12 Septembre 1984.
Indiana Jones et la Dernière Croisade. Réalisé par Steven Spielberg. Avec Harrison Ford, Sean Connery, Denholm Elliott. Sorti le 18 Octobre 1989.

Damages 1x07: We are Not Animals (Sous surveillance)

Voilà un épisode entièrement axé sur la manipulation... dans le passé, Patty manipule son fils, Ellen, et Tom avec une déconcertante facilité., qu'il s'agisse d'émanciper le fiston pour le faire rentrer de son plein gré à la maison, ou de confier à Ellen des missions qu'elle aurait normalement confié à Tom afin de semer le trouble entre eux deux. Et ça fonctionne... Tom avait proposé à Ellen de l'engager, tous deux ont menti à Patty sur le sujet, et maintenant que Patty les dresse l'un contre l'autre, le torchon brûle. Au grand dam de David, qui ne comprend pas pourquoi sa future femme se torture ainsi l'esprit. Ellen propose à Tom de faire front contre Patty, et Tom accepte avant de tout déballer à Patty, mettant ainsi Ellen dans une position difficile.

Grégory, lui, bien que mis sous surveillance et protection étroite par Patty, arrive à mettre les voiles avant d'enregistrer sa déposition. Libre et en vie pour combien de temps, ça, par contre, mystère.

Dans le présent, l'on découvre que c'est Patty qui avait invité Ellen à profiter de son appartement vide suite à sa dispute avec David... néanmoins, aucune trace d'un crime chez Patty, alors même qu'Ellen a grièvement blessé son agresseur. Dans un joli élan de clairvoyance, Ellen demande à Tom de l'aider, et si celui-ci lui affirme que Patty est introuvable, c'est néanmoins elle qu'il a au bout du fil en sortant de son entrevue avec Ellen... qui a demandé à M. Nye de faire suivre Tom, persuadée qu'il les mènera directement à Patty. Bien joué ;)

dimanche 30 mars 2008

Des petits poissons... et des gros.

Ca n'aura échappé à personne (enfin, je suppose, pas comme le changement d'heure!) que mardi c'est le premier avril. Et qui dit 1er avril dit poissons. Le net regorge d'idées de plaisanteries douteuses que les enfants peuvent faire à leur parents, mais Dieu merci, les miens sont encore trop petits pour aller les lire ;)

J'ai cherché hier soir des idées d'activités créatives pour enfants sur le thème du poisson, et je suis tombée sur des fiches explicatives d'origami très bien faites, avec des dizaines de modèles pour toutes les occasions (bon, en anglais, certes).

Origami pour les enfants.

Et sinon, pour trouver des poissons à découper il y a toujours l'option Nemo, sur les sites de coloriage (ici, par exemple), ou des poissons plus anonymes ().

< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 >

ERRORE: Non riesco a connttermi a MySQL! Controllare config.php .