Tequila's Secrets

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

dimanche 22 juin 2008

Black Hawk Down (La Chute du Faucon Noir)

Pour être honnête, ce film, c'est certainement pas un choix idéal pour se détendre un vendredi soir après une semaine de boulot... d'abord parce que c'est un film de guerre, et ensuite parce que c'est une histoire vraie, le récit d'une opération militaire qui tourne à la boucherie... nous sommes en Somalie, en 1993, et les US cherchent a renverser le chef de guerre responsable du génocide de 300.000 civils. C'est du grand spectacle, bien écrit, bien réalisé, terriblement intense, filmé à la manière d'un reportage parmi des petits gars qui vont souffrir comme jamais ils n'auraient cru ça possible.

faucon noir black hawk down
Tous droits réservés

Il y a une très jolie brochette de beaux-gosses, dont Josh Hartnett, mais sous leurs casques et couverts de sang, je ne peux pas dire qu'on profite beaucoup de leur plastique. Toujours aussi physionisme, je n'ai jamais reconnu Ewan McGregor en la personne de celui qui me disait quelque chose, quand au petit gars qui y retourne encore et encore, Eric Bana, j'ai l'impression de l'avoir déjà rencontré des tas de fois, mais je n'ai guère vu que Munich parmi sa filmographie. Il me semble pourtant le connaître par coeur. Bref, je suis irrécupèrable !

Je serais bien incapable de vous dire si j'ai aimé le film... les images sont en permanence très dures, et à priori, je suis loin d'être une fan de films de guerre... mais je dois avouer que ça fait du bien, parfois, de se prendre une bonne claque avec un film qui vous montre que la vraie vie, c'est aussi beaucoup de souffrance, de peur, que des gens meurent et d'autres survivent sans trop savoir pourquoi ils s'en sont tiré. Et puis souvent, c'est dans l'adversité qu'on se découvre des ailes et des ressources que l'on ne soupçonnait pas avoir. Et ce film, c'est ça aussi.

Réalisé par Ridley Scott. Avec Josh Hartnett, Ewan McGregor, Tom Sizemore. Sorti le 20 Février 2002.


samedi 21 juin 2008

Anne, ma soeur Anne...

Tous les matins et tous les soirs je m'attends à découvrir un petit poulain aux côtés de ma jolie Queen... qui n'a plus rien de la jument fine qu'elle était il y a 11 mois, je n'ose même pas vous montrer la photo de plein face.

Et tous les matins et tous les soirs je vois un petit équidé noir dans son sillage. Sauf qu'au contraire d'un poulain il est court sur pattes... Encore raté, ce n'est toujours que le shetland.

C'est pas tout ça, Queen, mais tu te décides quand, à pouliner ?

vendredi 20 juin 2008

Vive les T !

Bon, vous l'avez sûrement tous reçue dans votre boite mail, mais je trouve que cette campagne est plutôt bien trouvée... et je dois avouer que je n'avais pas compris avec uniquement l'objet du mail. Mais bon, c'est vendredi, hein, vous me pardonnerez ;)


Tous droits réservés Ebay.fr

Invitation Francilienne...

invitation Elle & L fête de la musique 2008

Un p'tit up parce que c'est demain... alors tous au Tabac de la gare à Vanves pour fêter la Musique ! (vous me raconterez...)

jeudi 19 juin 2008

Ce soir, c'est cloportes...

Oui, C-L-O-P-O-R-T-E-S. Parce qu'il faut nourrir l'orvet. Mais si, celui qu'une maman a ramené en classe il y a quelques semaines...

Nous voilà donc à soulever toutes les pierres précautionneusement pour dénicher des cloportes. Ou de petits vers de terre. De petites limaces et de petits escargots seraient appréciés également. "Avec ou sans mayonnaise ?" j'en arrive à demander à Pitchoun #1 qui prend son rôle super au sérieux...



Dans l'histoire nous avons aussi trouvé des oeufs d'escargot... comme cela, il les mangera à la taille qu'il veut, ses escargots. A moins qu'il ne mange les oeufs ?



Tiens, j'ai un candidat à l'évasion... Réussira, ou réussira pas ? (j'suis pas sûre qu'il ait un plan fiable tatoué sur sa coquille...)

mercredi 18 juin 2008

Lui Dire Oui ?

Faire ça le soir d'une finale jusqu'à laquelle on a emmené l'équipe, genre juste avant le match pour dé-corréler ça du résultat, j'aurais trouvé ça plutôt romantique. Mais botter ainsi en touche les questions des journalistes après que l'équipe ait perdu au premier tour, c'est quand même très gonflé.

Alors non, Estelle, ne cède pas à la pression. Dis-lui que tu vas plutôt épouser le sélectionneur de l'équipe gagnante :)

(Je plaisante, hein, évidemment, si elle l'aime, elle lui pardonnera même cette goujaterie...)

playmobil joueur football pays bas néerlandais

(z'ont eu le nez fin, mes enfants, ils n'ont pas voulu des joueurs français, en playmobil...)

mardi 17 juin 2008

La Loire à Vélo

Chaque année, 140 kms de berges de la Loire sont fermées à la circulation automobile, pour laisser les vélos s'en emparer pendant une journée (Site officiel de la Fête du Vélo en Anjou). Forts des récents exploits des Pitchouns, qui ont appris il y a deux mois à faire du vélo sans roulettes, nous avons mis les vélos dans la voiture, le pique nique dans le topcase, l'appareil photo dans le sac à dos, et hop, direction La Daguenière, un des villages du parcours.

barque sur la Loire

Manque de chance, le temps n'est pas vraiment au rendez-vous pour cette journée, il tombe des gouttes, l'horizon est bouché, mais on profite quand même de la vue sur Loire, très haute pour un mois de juin... en fin de matinée on ne croise encore que peu de cyclistes, ce qui tombe plutôt bien parce que les Pitchouns ont un peu de mal à intégrer le fait que la route entière ne soit pas à eux. Sur nos chemins de promenade habituels on ne croise pas de voitures, ils ne sont pas dépaysés, mais on ne croise personne d'autre non plus. Là, on sent bien un petit peu de frustration quand ils se font dépasser, il faut dire que notre vitesse de croisière est de 4 kms/heure, et de perplexité aussi au fait que non, il ne faut pas tirer de bords pour ne pas gêner les autres. Expérience faite, on avance plus vite quand on roule bien droit ;)

barque sur la Loire

Pitchoun #2, trois ans et demi mouline à fond sur son vélo 12", avec un grand sourire et un regain d'énergie à chaque fois qu'il se fait applaudir, encourager et féliciter par les riverains et les autres promeneurs. Faut bien dire que des petiots de cet âge là, on en a pas vu ailleurs que sur le porte bagages de leurs parents. Je l'avoue, il a fallu le pousser un peu sur la fin du parcours, même s'il n'a jamais arrêté de pédaler (c'est qu'il a sa fierté, quand même !).

Des vélos 14" comme celui de Pitchoun #1, cinq ans, on en a vu très peu, et lui va se débrouiller seul toute la promenade et ne râlera vraiment que pour les derniers kilomètres, mais c'est un chouia de notre faute aussi. A ce moment là, l'Homme a déjà fait demi-tour pour aller chercher la voiture et nous récupèrer au village suivant sur le parcours. Sauf que s'il m'a donné le topcase, il en a gardé les clefs, et nous voilà donc privés de gâteaux, de bonbons... et de boissons. Du coup, l'énergie restante est vite consommée. Au terme de notre périple, on s'écroulera dans un bar pour déguster des jus d'orange et un Monaco bien mérités en attendant notre chauffeur.

Conclusion unanime des Pitchouns dans la voiture "c'était trop bien !"... et de s'endormir de concert également, avant même qu'on soit sortis du village :)

Les chiffres:

- Distance totale parcourue: 13,67 kms
- Chutes: 5 (3 à l'arrêt et deux collisions, l'une avec moi, l'autre avec un trottoir...)
- Vitesses passées: 0 (par solidarité avec les petiots qui, eux, n'en ont pas !)
- Vitesse du vent: aucune idée, mais définitivement dans le dos ;)


Oedemera Nobilis

Oedemera Nobilis

Oedemera Nobilis

lundi 16 juin 2008

Objectif Canon EF-S60mm f/2.8 Macro

Toutes premières photos avec mon nouvel objectif, destiné à la macro, un Canon EF-S60mm f/2.8 Macro.
Premier constat, ça permet de photographier des bêtes beaucoup plus petites... et ça agrandit mes clients habituels ;)



(oui, il est temps de traiter mes rosiers, mais c'est une autre histoire !)





Reste à affiner la prise en main, travailler la profondeur de champ, la netteté, et me plonger à nouveau dans le problème de l'éclairage :)
Si le vent pouvait s'arrêter de souffler, aussi, ça m'arrangerait, parce qu'elles sont légères, ces petites bêtes, et ça ne facilite pas la mise au point qu'elles soient secouées comme des pruniers.

dimanche 15 juin 2008

La Fête de l'École

Passage obligé à partir du moment où nos chères têtes blondes sont scolarisées. Parce que sans avoir d'enfant, sérieusement, faut pas y aller, non, vraiment, faut pas.

Cette année, on a échappé aux traditionnelles rondes sur scène, les petiots ont travaillé toute l'année sur le thème de la danse contemporaine. Ils ont vu des spectacles, et encadrés par des professionelles de la danse, ils ont mis au point leur chorégraphie. Et je dois avouer que j'ai été agréablement surprise, non pas par la musique, mi-classique, mi-électro, mi-larsen (ou alors c'était pas voulu ?) mais par leur aisance sur scène. Il faut bien dire que se rouler par terre, faire de grands gestes avec les bras et se pousser les uns les autres, ils maîtrisent parfaitement en temps normal, alors en musique, c'est pas beaucoup plus difficile. Je me moque, mais sérieusement, je suis super fière de mes pitchouns.

Évidemment nous sommes revenus des stands avec une palanquée de jouets en plastique à usage unique, et après avoir cherché et négocié le dernier pistolet à eau pour Pitchoun #1 qui en voulait absolument un, finalement il a préféré prendre un camion de pompiers à l'issue de sa pêche aux canards (rester calme, surtout, rester calme !). Pitchoun #2 a, lui, échangé son pistolet à eau déniché dans sa pochette surprise contre deux poignards auprès d'un grand du primaire, et a tout de suite offert l'un des deux à sa petite copine... ça promets pour plus tard ;)

Nous sommes partis avant le tirage de la tombola... je me demande si des parents vendent réellement des tickets à leur entourage ou si, comme moi, tous achètent les tickets qui leur sont confiés. J'ai souvenir que mes parents faisaient déjà ça à l'époque où je montais sur scène pour la fête de mon école.


samedi 14 juin 2008

Confidentiel



:)

Et je ne vous raconte même pas les ravages du foot chez les chevreuils...

chevreuil

chevreuil

J'aime pô le foot...

... mais j'avais fait des efforts. Et tout ça pour quoi, je vous le demande?

euro 2008

vendredi 13 juin 2008

Hollywood Homicide

Je me demande ce que j'ai raté avec ce film... non, parce qu'à part la dernière demi-heure pendant laquelle l'action s'agite un peu, enfin, à condition d'aimer les courses poursuites en voiture, pour le reste, on repassera. C'est bien d'aimer le rap, également, parce que la bande originale y fait quand même beaucoup appel.

Je ne sais même pas quoi vous raconter, si ce n'est qu'un quadruple meurtre a été commis dans une boite de nuit, et que deux enquêteurs, qui font équipe depuis 4 mois, sont mis sur l'enquête. Le premier, K.C., je viens de récupèrer une partie de sa filmographie, j'ai donc le regret de vous annoncer que vous allez lire le nom de Josh Hartnett régulièrement sur ce blog... Et non, ce n'est pas une obsession. K.C, donc, est devenu flic comme son papa, mais pendant son temps libre il donne des cours de Yoga, parce que ça lui permet de se taper des tas de filles toutes mieux foutues les unes que les autres, et quand il sera grand, il veut être acteur. Le second, c'est Joe, alias Harrison Ford, qui arrondit ses fins de mois (1) en faisant de la spéculation immobilière, et (2) en étant agent immobilier. Alors c'est vrai que leur enquête passerait presque au second plan lorsqu'il s'agit de vendre une propriété... ou de profiter d'un jacuzzi. Non seulement ils joignent l'utile à l'agréable, mais si en plus ça peut rapporter, c'est tip top.

Bon, tout cela ne plaît pas à un gars de la police des polices, Macko, certainement parce que Joe en a une plus grosse que lui, à moins que ce ne soit parce qu'il se tape justement l'ex-femme de Macko. Du coup, nos deux petits gars, les voilà bien obligés de se remuer un peu pour élucider leur affaire afin de regagner en crédibilité.

josh hartnett harrison ford hollywood homicide
Tous droits réservés

J'oubliais un point important; K.C. a une splendide Mustang décapotable. Si, c'est important ;)

J'avoue que je me pose encore des questions... le film n'est évidemment pas à prendre au premier degré, mais je n'ai pas accroché. Et pourtant je suis persuadée qu'il n'est pas si mauvais que ça.

Réalisé par Ron Shelton. Avec Lena Olin, Harrison Ford, Josh Hartnett. Sorti le 01 Octobre 2003.


La Belle Famille

Notre chevrette est venue nous présenter son petit copain hier soir... Pour une première visite ils sont restés à distance, mais j'espère bien qu'on aura l'occasion de le voir de plus près ! ;)

chevreuils

chevreuils

< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 >

ERRORE: Non riesco a connttermi a MySQL! Controllare config.php .