Tequila's Secrets

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

vendredi 11 juillet 2008

Scientifiques en herbe...

Ce matin, dans la voiture...

Pitchoun #1: C'est quoi l'ADN ?
Moi *réfléchis*: C'est une sorte de définition. Tu sais ce que c'est qu'une définition ?
Pitchoun #1: Non... c'est quoi une définition ?
Moi *réfléchis*: C'est pour expliquer à quoi quelque chose ressemble. Par exemple, la définition d'un chêne, ce serait que c'est un grand arbre, qui vit très longtemps, et dont les feuilles ressemblent à ça *dessine une feuille dans les airs*. Alors l'ADN, c'est la définition de chaque chose vivante. Tous les petits bonhommes ont un ADN différent les uns des autres. Et tous les dinosaures ont un ADN différent. Tu comprends ?
Pitchoun #1: Pas tout.

Quelques secondes passent...

Pitchoun #1: C'est quoi le clonage ?
Moi *réfléchis, réfléchis, réfléchis*: Le clonage, c'est comme faire une copie, sauf que c'est une copie de quelque chose de vivant... mais tu sais, c'est surtout dans les films, hein, c'est pas encore bien maîtrisé...
Pitchoun #1: Moi, je sais comment on fait... on pique ton doigt, on te prend ton sang et avec on fait un dinosaure...
Moi: Euh... c'est pas tout à fait ça... si on prend ton sang, c'est pour te cloner toi. Pour faire une copie de toi. On ne peut pas faire un dinosaure à partir de ton sang... parce que c'est ton ADN qu'on trouve dans ton sang, pas celui d'un dinosaure.
Pitchoun #1: Moi, j'aimerais bien trouver de l'ambre.
Moi: Moi aussi, chéri, moi aussi.

(Jurassic Park encore et toujours !)

jeudi 10 juillet 2008

Quelques minutes à peine...

... d'une splendide lumière ce soir. Juste le temps de saisir l'appareil et de bondir dehors !

lumière du soir

lumière du soir

lumière du soir

Ego-booster

J'me suis faite siffler admirativement par des p'tits jeunes en sortant de ma voiture ce soir. Faut bien dire qu'il ne m'ont vue que de profil et de dos, sous une pluie battante ;) J'étais quand même ravie de voir que ça fait encore de l'effet que je mette mes jambes. (Ne me regardez pas comme ça, je suppose que c'est une expression typique du Nord, mon Papa me disait toujours cela lorsque j'étais en jupe !)

Bizarrement, ou p'têt pas (!), z'étaient vachement moins entreprenants quand je suis revenue à la voiture 5 minutes tard accompagnée de mes deux zouaves en train de sauter dans les flaques d'eau :)

Alors, la question du jour: Pourquoi les femmes sont-elles attirées par des hommes qui promènent leurs enfants, et pas l'inverse ? D'ailleurs, souvenez-vous, à une époque, je crois que dans une publicité un homme s'achetait un break uniquement parce que çela attirait les femmes...

mercredi 09 juillet 2008

La Recherche du Jour



(venant de quelqu'un de motivé, avec ces mots clefs je n'arrive qu'en même qu'en toute fin de 4ème page...)

Détails





mardi 08 juillet 2008

La Fainéantise des Hirondelles

Avec les hirondelles, c'est une longue histoire. Je ne sais pas si le couple qui s'est installé dans l'écurie cette année y est né l'année dernière, mais ce qui est sûr, c'est qu'au lieu de reconstruire un nid, ledit couple s'est installé dans le pot de fleurs que l'on avait bricolé en nid de fortune.

Et du coup, je me demande si les hirondelles d'aujourd'hui savent encore construire des nids... quand nous avons récupéré la maison, en ruine, nous avons été bien obligé de détruire les nids qui s'y trouvaient (après nidification, bien sûr... j'ai même retardé les travaux de quelques jours dans une pièce pour permettre aux jeunes de s'envoler !). En sept ans, nous n'avons vu aucun nouveau nid être construit en remplacement dans les écuries. Et cette année, les voilà qui nichent donc dans un nid construit par l'homme.

Promis les filles, au printemps prochain je vous installe des nids de la LPO.

lundi 07 juillet 2008

La Rue du Milieu

la rue du milieu

Site Internet

dimanche 06 juillet 2008

Paléontologues

Même s'il y a encore peu ils étaient encore très attirés par la perspective d'être Gendarmes plus tard, après une longue phase de Pilote de Navette Spatiale (oui, ils sont ambitieux, pourquoi se limiter ?!), voici mes enfants à fond dans la paléontologie, et plus particulièrement, la paléozoologie (Oui, je l'avoue, je suis allée sur Wikipédia).

Déjà, souvenez-vous, les dinosaures figuraient en très bonne place sur la liste au Père Noël, autant en version Playmobil qu'en version figurines réalistes... et depuis, ils n'ont jamais été vraiment rangés. Dinosaure de Disney est régulièrement réclamé, depuis on a d'ailleurs acheté le livre du film, quant aux coloriages... ce n'est pas comme si je ne les avais jamais évoqués ().

"Mais pourquoi ce transfert vers la paléontologie ?" me demanderez-vous très justement... Déjà, dans tous les livres des dinosaures (imageries ou autres), on voit de mystérieux bonhommes en train de peindre des os de dinosaures dans le sol. Fichtre. Renseignements pris, il semblerait qu'ils ne peignent pas, mais qu'ils époussettent le sable qui recouvre les os fossiles... Hmmm.

Voilà donc mes enfants en train de creuser dans la pelouse, sous le parking, dans mes plates-bandes... pour trouver des os. Avec une mère forcément très rabat-joie, et un peu exaspérée (aussi) qui leur explique que non, on ne trouve pas des os aussi facilement. Qu'il faut aller creuser sur des sites particuliers, faire des fouilles profondes, remonter le temps... et qu'elle en sait quelque chose, parce que la petite Téquila faisait partie d'un Club de Géologie, et partait régulièrement fouiller des falaises pour dénicher des ammonites, trilobites et autres bélemnites, ou crapahuter sur les terrils pour revenir les sacoches pleines de fougères. Bref. Sauf qu'ils trouvent des os. Pour de vrai. Évidemment ce ne sont pas des fossiles, et encore moins des os de dinosaures, mais leur imagination tourne à plein régime, et c'est dur de résister à leur enthousiasme !

Du coup, leur père a fait une version légèrement édulcorée de Jurassic Park I, sans les deux ou trois scènes les plus violentes. Souvenez-vous... le champ de fouilles dans le Montana, les bébés qui éclosent à la nurserie, le T-Rex, les Raptors... j'adore voir mes enfants regarder les petiots à l'écran être terrorisés, et commenter d'un "ils ont peur, hein ?", genre, "nous, pas du tout". On n'oublie jamais de leur rappeler que c'est un film, que même s'ils ont l'air vrai, c'est pour de faux, et que non, les dinosaures n'ont jamais été contemporains de l'homme. Et visiblement, ils ont bien compris le principe. Ils n'ont pas accroché à La Nuit au Musée, par contre, malgré le squelette de T-Rex plus vrai que nature. Mais ils ne sont jamais allés dans un musée, et je soupçonne que le concept leur échappe un peu.

L'année dernière, on avait visité le Parc de Préhistoire de Bretagne. Cette année, je voudrais les emmener dans un grand Musée d'Histoire Naturelle, pour l'avoir visité plusieurs fois, je sais que celui de Bruxelles est fort bien achalandé point de vue dinosaures, mais j'espère bien que celui de Paris l'est également. Et sur un plan plus ludique, mais ce ne sera pas pour cet été, j'avoue que je lorgne depuis un moment sur le Jurassic Park Ride des Studios Universal...

Vidéo Publicitaire:


(Et oui, je l'avoue, j'aime bien ces grosses bêtes, moi aussi...)

Lever de Soleil

lever soleil

samedi 05 juillet 2008

Surfeurs: un mythe s'effondre

J'ai profité d'une Vente Privée (je peux vous parrainer, demandez moi dans un com' mon adresse mail !) Billabong pour acheter des shorts de bain à mon Homme. Mais... dites moi que je rêve... c'est bien un peigne/décapsuleur accroché à celui-ci ? Moi qui pensais les surfeurs au-dessus de toutes ces contingences matérielles ;)

aWa, tu confirmes que c'est bien ça ? (enfin, pour le décapsuleur, je n'ai pas de doutes...)

short billabong peigne décapsuleur

vendredi 04 juillet 2008

Et que ça saute !

sauterelle ponctuée

criquet

criquet

(ceci dit, m'installer à proximité d'une fourmillière pour prendre les photos, c'était pas une bonne idée...)

Lire la suite

jeudi 03 juillet 2008

Sin City

Il y a quelques jours, je regardais Sin City. Pour Josh Hartnett, qui, à mon grand dam, n'est présent que pour les cinq premières et les cinq dernières minutes. Heureusement, le reste du temps, y'a quand même souvent Bruce Willis, qui ne me déçoit jamais ;-) Mickey Rourke, je savais qu'il avait bien changé depuis Neuf Semaines et Demi, mais je n'imaginais pas qu'il avait autant souffert de la chirurgie esthétique... quelle gueule inoubliable ! Je plaisante, hein, j'me doute bien qu'il y avait un peu de maquillage quand même, mais pour être franche, je l'ai trouvé presque séduisant, Marvin (je ne m'arrange sans doute pas avec l'âge...).

sin city
Tous droits réservés

Bon, je n'ai aucune idée de la manière dont je pourrais vous résumer ce film complètement hors-norme, si ce n'est qu'il s'agit de quatres histoires imbriquées les unes dans les autres, et qui ont pour point commun l'horreur de crimes abominables. Oui, parce que tuer des femmes pour les manger et exposer leurs têtes au mur façon tableau de chasse, c'est quand même assez limite. Je ne dis pas que les histoires ne sont pas intéressantes, narrées en voix off par leur "héros", mais je dois avouer qu'elles sont parfois dures à suivre, notamment en raison de leur chronologie incertaine... et du côté "comics" des héros: rien ne sert de chercher une vraisemblance à leur facultés de récupèration. Je suppose que ça aide aussi grandement de connaître la BD...

sin city
Tous droits réservés

Non, le vrai point fort de ce film, ce qui m'a séduite, outre les femmes toutes plus sexys, volontaires et caractérielles les unes que les autres, c'est la photo. Les images sont très belles, avec une utilisation de la couleur absolument sublime. Oui, parce que c'est un film en noir et blanc, avec seulement quelques touches de couleur. Une robe, une chevelure, des yeux... j'ai trouvé cela superbe. Cela m'a rappelé La Liste de Schindler... souvenez-vous, un immense plan panoramique, et une caméra qui zoome doucement sur une petite fille en robe rouge, perdue au milieu d'une foule paniquée. Quant aux plans découpés façon BD, c'est un joli travail d'artiste. Non, vraiment les trois réalisateurs s'en sont donné à coeur joie, pour notre plus grand plaisir.

sin city
Tous droits réservés

Les dialogues valent également le détour, lorsqu'ils ne sont pas complètement déjantés. Ou lorsqu'ils sont complètement déjantés, justement. Surréalistes, hors de propos, incroyables. D'ailleurs, c'est bien simple, sur imdb, je n'ai jamais vu autant de dialogues retranscrits...

Réalisé par Robert Rodriguez, Frank Miller, Quentin Tarantino. Avec Bruce Willis, Mickey Rourke, Jessica Alba, Benicio Del Toro, Josh Hartnett, Elijah Wood. Sorti le 01 Juin 2005.

mercredi 02 juillet 2008

Rêve & Réalité

joaillerie mauboussin collier aquarelle enfant

La Supériorité Féminine

S'il est une période de l'année pendant laquelle je suis contente d'être une femme, c'est l'été au bureau.

Parce que nous, les femmes, on a le droit de porter des petites robes et des chaussures largement ouvertes au bureau. Et même si je vois parfois des robes que décemment j'oserais à peine porter sur une plage, personne ne se plaint, surtout pas les collègues masculins qui ont l'air de croire que tout cela n'est fait que pour leur bon plaisir.

Et il faut bien cela pour les consoler, parce que même si en cas de fortes chaleurs les consignes sont claires, vêtement amples et respirants, c'est pas pour autant que les hommes, eux, ont le droit de venir en bermuda avec des chaussures qui ne soient pas sécuritaires... Que c'est bon d'être une femme !

mardi 01 juillet 2008

La Minute Greluche (bis)

Il y a quelques années, Clarins avait eu l'idée sublime de commercialiser un lait après soleil pailleté... non seulement il hydratait merveilleusement, mais en plus ça faisait super joli en illuminant le bronzage. Et puis ils ont arrêté, pour sortir une huile pailletée qui hydratait moins et qui de toutes manières a fait long feu. Et depuis, pépette pour retrouver ce genre de produits, je m'étais résolue, pauvre de moi, à recourir uniquement aux bons soins des laits assortis à mon parfum (que je change tous les six mois, si vous avez bien suivi). Ce post va faire date dans l'histoire de ce blog, messieurs-dames, je sens bien à quel point il est profond et essentiel.

Et aujourd'hui, révélation. Au comptoir de la pharmacie, l'Huile Prodigieuse Or de chez Nuxe. "Ah" me dis-je en agitant vigoureusement le flacon (oui, si on agite pas, on a que l'huile et pas les paillettes). C'est une huile sèche, réputé miraculeuse si j'en crois ce qui est écrit sur la bouteille (et je suis encline à le croire... après tout...). Parfum entêtant, je sens que ça va me plaire. Je teste ces prochains jours, et je vous redis, j'imagine que ça va passionner les foules ;)

(Et non, ceci n'est pas un billet sponsorisé... même pas... je sais, c'est pathétique !)

< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 >

ERRORE: Non riesco a connttermi a MySQL! Controllare config.php .