Tequila's Secrets

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi 18 septembre 2008

A propos du Repassage...

En cherchant à m'endormir, avant-hier soir, je réflèchissais au repassage... en fait, je venais, comme souvent, de regarder deux heures de film non pas assise dans le canapé, mais debout, derrière ma table à repasser. Et je me disais que finalement, la majorité du temps que je passe devant la télé, c'est de cette manière. Pire, je me retrouve souvent le soir à choisir de regarder un film uniquement parce qu'il faut que je fasse du repassage. Mes soirées ciné découlent donc directement de la nécessité d'accomplir une tâche ménagère.



Même en y réfléchissant je n'ai pas trouvé de tâche plus contraignante que le repassage (à part la lessive, peut être, mais qui est moins consommatrice de temps). La vaisselle, pour peu qu'on ne la fasse pas que tous les quinze jours, c'est quand même assez rapide. Cuisiner, ma foi, on peut s'en passer. Faire un vrai, grand ménage, ça prend du temps, certes, mais le ménage d'entretien de la maison, c'est comme la vaisselle, en dix minutes par-ci, un quart d'heure par-là, c'est jouable. Plus en profondeur, c'est quand même pas deux fois par semaine. Les courses, c'est seulement une heure, et ça m'amuse encore la plupart du temps ;)

Vous me direz que ce n'est pas très fun, cette histoire de repassage. Certes. Mais d'un autre côté, quand j'ai fini, je suis toujours assez contente de moi. Le panier est vide, les armoires sont pleines, le lendemain matin, y'a l'embarras du choix au moment de choisir les vêtements du jour, et vu mon expérience du sujet, j'ai la satisfaction du travail bien fait. Et puis je peux rayer une corvée de ma liste. Même si deux jours plus tard le cycle des lessives recommence, et avec lui... celui du repassage.

D'ailleurs, ce soir... ;)

mercredi 17 septembre 2008

L'Homme au Masque de Fer

J'avais gardé un bon souvenir de ce film, c'est vous dire si j'ai été d'autant plus surprise, pire, choquée en me retrouvant nez à nez avec Depardieu dès les premières minutes. Je déteste Depardieu. Depardieu me dégoûte. Voilà, c'est dit. Et il me rebute d'autant plus quand il joue le rôle d'un type qui ne fait guère que péter, roter, jurer, se plaindre et trousser les femmes, toutes les femmes, qui ont en plus l'air folles de lui. Tout ce que je déteste.

Mais bon, une fois cette mauvaise surprise passée, le film est quand même plutôt agréable. J'y ai entrevu un Hugh Laurie à la perruque frisottante, et surtout admiré un Jeremy Irons plus mystérieux que jamais, John Malkovitch terriblement séduisant lorsqu'il est fou de colère ou de douleur, et Leonardo Di Caprio à qui le look cheveux longs va plutôt bien.

L'histoire voit les célèbres Quatre Mousquetaires, bien -ou mal- vieillis, tenter de remplacer sur le trône Louis, qu'ils désespèrent voir devenir un bon roi, par Philippe, son frère jumeau enfermé dans une prison, le visage emprisonné dans un masque qui cache sa ressemblance trait pour trait avec son frère aîné.


Tous droits réservés

C'est un film d'action comme je les aime, bien rythmé, avec des hommes qui ont des c******* et du panache à revendre, sans compter l'honneur. Et puis une jolie histoire d'amour, aussi... voire plusieurs.

D'Artagnan: No. If anyone sees... it is death.
Queen Anne: If I don't kiss you, I'll die anyway.


Réalisé par Randall Wallace. Avec Leonardo DiCaprio, Jeremy Irons, John Malkovich. Sorti le 01 Avril 2008.

mardi 16 septembre 2008

Le Puy du Fou: La Fauconnerie

faucon puy du fou

faucon puy du fou

aigle puy du fou

bal des rapaces puy du fou

Troiz'

Résultat du concours photo... ma #7 m'a propulsé en troisième place. Bon, l'aurait pu faire mieux, hein, mais c'est déjà pas si mal :) Je connais la gagnante, c'est celle de mon voisin de bureau... mais je suis curieuse de voir les autres classées !

Mon prix... un coffret bien être d'une valeur de 40€... je vous raconterai ;)

lundi 15 septembre 2008

Restaurant Reflets de Loire (St Mathurin sur Loire, 49)

Un p'tit mot pour vous conseiller ce restaurant qui m'a bien plu... spécialité de poissons de Loire, ce qui coule de source ;) puisque le restaurant est situé au bord de la Loire. On pourrait presque pêcher de la terrasse ! Terrasse sur laquelle nous avons d'ailleurs déjeuné confortablement, à l'abri du vent, en profitant des rayons du soleil de septembre.

Menus de 14 à 34 €, vins à peu près dans la même gamme de prix... au final, il manque peut être en cuisine la petite touche qui transformerait les plats en chefs d'oeuvre, mais personne ne s'est fait prier pour terminer son assiette, qu'il s'agisse de la friture de poissons, de la truite, du sandre ou des nuggets/frites (oui, il y a un menu enfants !). J'aime beaucoup la touche locale apportée à certains plats, comme la sauce au Cointreau du sandre... et la présence très marquée dans la carte de produits régionaux, les rillettes servies pour nous faire patienter ont été dévorées de bon coeur.

Mais finalement, ce qui m'a surtout séduite, c'est la gentillesse de notre serveuse, absolument charmante avec notre (remuante) tablée de 4 adultes et 4 enfants. Qu'il s'agisse de changer l'accompagnement d'un plat, ou d'apporter des verres adaptés aux petites mains et des serviettes de table résistantes, toutes nos requêtes ont été accueillies avec le sourire, et satisfaites. Les enfants ont été servis rapidement, et en premier, ce qui a permis aux grands de déjeuner ensuite le plus tranquillement possible, pendant que le grand aquarium situé dans la partie bar faisait office de baby-sitter...

Quel dommage que nous n'en ayons qu'une...

pleine lune

dimanche 14 septembre 2008

Mont Saint Michel: Vue Aérienne

mont saint michel vue aérienne

mont saint michel vue aérienne

Photographié par l'Homme cet été lors de ses promenades :) (temps gris, pas de chance !)

...

samedi 13 septembre 2008

La Rencontre du Jour

Le titre est relativement mal choisi, parce que la "vraie" rencontre du jour, celle que j'évoquerais avec le plus de tendresse, c'est le fait d'avoir sous mon toit P'tit Mousse & Co... mais l'heure n'est pas venue de vous raconter tous mes secrets ;)

Cet après-midi, rencontre donc avec ce faucon crécerelle (enfin, j'avouerais volontiers que je dis ça de tête, sans vérifier) qui doit être un juvénile. Il n'est pas blessé, mais vole plutôt maladroitement, relativement bas, et n'est pas forcément judicieux dans le choix de ses perchoirs. D'ailleurs, il se pose même par terre, c'est dire ;)

J'ai demandé à mes chats de lui attrapper une souris, mais je suis loin d'être sûre qu'elles m'aient écoutée ;)

faucon crécerelle juvénile

vendredi 12 septembre 2008

Phare: Le Cap Fréhel (Côtes-d'Armor)

Phare Le Cap Fréhel

Phare Le Cap Fréhel

Phare Le Cap Fréhel



jeudi 11 septembre 2008

Elmer Food Beat


On en discutait aujourd'hui au bureau... je me souviens qu'à l'époque où ils ont sorti ce tube, il y avait une chanson basée sur mon prénom sur leur album. Ce qui m'a légèrement inquiétée tant que je ne l'avais pas écoutée... pour rien puisque c'est certainement la plus soft de toutes celles qu'ils ont écrites ;)

Je suis effondrée...

Je ne retrouve plus mon cahier d'autographes (dont j'ai bien sûr un besoin existentiel) qui contenait entre autres celui de Karen Cheryl, et vous savez aussi bien que moi à quel point j'y étais attachée... Qui sait retrouver les objets perdus avec un pendule ?

(Souriez, je plaisante, mais j'aimerais quand même bien le retrouver...)

mercredi 10 septembre 2008

Les Infiltrés

Je commence toujours par dire que je ne suis pas fan de Di Caprio (c'est vrai), mais au fil du film, il finit toujours par me séduire, ce gars-là. C'est comme Matt Damon. A priori c'est pas mon genre, et puis hop, finalement, en regardant bien, il est quand même très mignon ;) Et puis bon, y'a aussi Alec Baldwin, que j'aime beaucoup (c'est pas une nouveauté !).

L'histoire de ce film, c'est celle de deux hommes qui travaillent sous couverture. L'un est flic et se fait passer pour un bandit. L'autre est un bandit qui se fait passer pour un flic. Tous les deux sont sous la protection des mêmes hommes, officiellement et officieusement, et bien évidemment, chacun ignore l'identité de l'autre, même s’ils savent qu’ils existent respectivement.

Finalement, l’un comme l’autre sont aux prises avec des situations qu’ils ne maîtrisent pas tout à fait, toujours sur la corde raide, à essayer de maintenir un équilibre plus que précaire entre les apparences et leurs activités réelles.



Je dois avouer que l'histoire est plutôt prenante, et que l’on se demande comment chacun va pouvoir s’extraire de situations qui deviennent de plus en plus difficile avec le temps... Malgré tout, au-delà du côté "mafieux", je dois avouer que j'ai surtout aimé voir la psychologue, compagne à la ville du flic qui est en réalité un bandit, craquer complètement pour ce bandit bouleversant qui est en réalité un flic. Heureusement qu'elle est psychologue, parce qu'elle va en avoir bien besoin !

Réalisé par Martin Scorsese. Avec Leonardo DiCaprio, Matt Damon, Jack Nicholson, Alec Baldwin, Martin Sheen. Sorti le 29 Novembre 2006.

mardi 09 septembre 2008

Grande Consultation !

Pour ma participation à un nouveau concours photo, dont le thème est "soleil couchant", me voilà (encore) à solliciter votre avis. Votez en masse ;)

Lire la suite

Avion Aluminium

J'ai craqué la semaine dernière sur cet avion... avant de découvrir à la Braderie l'original, ou presque, dont je n'ai pas osé demander le prix ! C'était un bouchon de réservoir de carburant, enfin je suppose, joliment fait, mais très (trop) patiné par le temps.

avion aluminium décoratif AM.PM

< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 >

ERRORE: Non riesco a connttermi a MySQL! Controllare config.php .