Tequila's Secrets

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

vendredi 10 octobre 2008

Orangé toujours...

lever de soleil

jeudi 09 octobre 2008

Tricia Helfer, a.k.a Number Six

S'il ne devait y avoir qu'une raison de regarder BattleStar Galactica, je crois que pas mal de mecs évoqueraient les formes de la délicieuse Tricia Helfer qui, cerise sur le gâteau, n'est plus seulement mannequin pour la marque de lingerie Victoria's Secrets (tiens, ce nom me dit quelque chose...), mais est une actrice accomplie. Et bien foutue, mais ça, vous l'avez remarqué.

tricia helfer number six
All rights reserved

Ce qui m'inquiète, c'est que cette semaine, je suis tombé là-dessus dans ma boite aux lettres. (Je précise que la robe est bien rouge, et non framboise comme mon scanner le fait -honteusement- croire)

publicité inventaire ressemblance battlestar galactica
Tous droits réservés

Et là, forcément je me pose des questions.

(1) Suis-je obsédée par Tricia Helfer ?
(2) Vois-je des ressemblances partout ?
(3) Est-ce que ce n'est pas, quand même, un peu troublant ?
(4) Suis-je si obsédée que cela par Tricia Helfer ? (en même temps, ça se comprendrait presque, notez, je la préfère autrement qu'en Mind!Six, elle est si belle, quand elle sourit...)

mercredi 08 octobre 2008

Le concours est terminé, mais...

coucher de soleil

mardi 07 octobre 2008

Questionnaire ciné !

1. A quel film devez-vous votre premier souvenir de cinéma ?

Celui-là, c'est facile, il s'agit de "La Guerre des Etoiles"... je me souviens très bien être allée le voir avec ma meilleure amie et son grand frère, à l'initiative de ce dernier. J'avais évidemment eu le coup de foudre pour Han Solo, et je n'ai jamais changé d'avis, ni sur l'acteur, ni sur le personnage ;)



2. Quel est le chef-d’œuvre officiel qui vous gonfle ?

J'aurais envie de dire "Lost In Translation", je n'ai absolument pas compris l'engouement qui a suivi la sortie de ce film, devant lequel je me suis terriblement ennuyée, malgré le fait que j'aime assez les acteurs qui y jouent. C'est marrant, revoir la bande annonce me donne envie de le regarder à nouveau. J'étais p'têt pas dans l'humeur ce jour là... (ou alors je pense déjà trop au Japon en journée... c'est possible aussi...)



Lire la suite

lundi 06 octobre 2008

Out-of-the-box Experience

pumpkin masters yankee halloween

Ayé ! j'ai enfin reçu ma commande de chez Yankee Halloween ! Bon, passée la petite déception (ils n'avaient plus les sacs-citrouilles à remplir de feuilles mortes pour la décoration du jardin), je suis ravie de mes achats...

La petite maison en pain d'épices à décorer... puis manger... me semble prometteuse, même si je ne doute pas que ça va être super galère à faire ;) Ceci dit, ils ont le même produit pour Noël, on pourra renouveler l'expérience si jamais ça se passe bien. Quant aux épices... c'est une véritable madeleine (celle de Proust)... je respire l'odeur qui émane des boites, et je me sens transportée 17 ans en arrière (pffff, déjà !)... je me souviens en particulier du cidre chaud, épicé et accompagné d'un bâton de cannelle, que j'avais l'habitude de déguster dans un petit salon de thé... Bon, on fait quoi, comme pâtisseries, avec ça ?

pumpkin masters yankee halloween

(Jetez un oeil sur mes autres billets sur le thème d'Halloween!)

StarGate Atlantis 5x07: Whispers

Je dois avouer qu'un épisode qui se passe entièrement dans la brume, avec des morts-vivants qui dégomment nos braves petits gars de la Navy un par un, ce n'est pas forcément ma tasse de thé, je n'ai plus l'âge de regarder des films d'horreur. Et puisqu'il faut bien donner une caution scientifique, on va dire qu'il s'agit d'hybrides expérimentés par ce cher Michael, et que même lui n'a pas souhaité garder à ses côtés, pour ce qu'on en voit, on va dire qu'il a bien eu raison, ils ne sont pas terriblement ragoutants. Et p'têt bien aussi que leur instinct de prédateur est un peu trop développé.


Tous droits réservés

Ce qui sauve cet épisode, c'est l'équipe qui fait la découverte à l'origine, composée de 4 femmes. J'ai beaucoup aimé le "Well, I was told to pick the best and the brightest. Funny how that worked out." du Major Teldy lorsque Sheppard manque de s'étrangler en faisant leur rencontre :) D'autant qu'évidemment, Sheppard est venu seul avec Beckett, qui ne se prive pas de faire du gringue directement à la scientifique de l'équipe, ma foi fort mignonne, sous le regard goguenard des autres.

SHEPPARD: All right, we're going over to the next village to talk to some locals. You guys need anything, want anything?
PORTER: Yeah. If you happen to pass a Starbucks, I'll take a grande triple sugar free vanilla latte.
SHEPPARD: No problem! (He looks at Mehra.) Sarge ...
MEHRA (sighing): I'm babysitting. Yes, sir.
(...)
PORTER: Oh! I feel like I'm back in college studying for my mid-terms.
BECKETT (smiling at her): I know what you mean. Where was that, then?
PORTER: Caltech. Go Beavers!
BECKETT: Aye! What year did you graduate?
PORTER: 1996.
BECKETT: Oh! So you're just a youngster!
PORTER: Oh! Thank you!
(They chuckle. Sitting nearby and reading a book she brought with her, Mehra laughs at their flirting. They look round at her. She stops laughing.)
MEHRA: I just read something funny.
(They look away again.)
MEHRA (pointedly): And really obvious.
(Carson clears his throat in an embarrassed way and looks at Porter.)
BECKETT: Anyway, what brings you here to the Pegasus galaxy?
PORTER: Well, you can just chalk that up to my sense of adventure: a desire to visit strange, unexplored worlds, meet new and interesting people ...
(They both giggle again. Mehra rolls her eyes.)
MEHRA: OK, I'm gonna go check the perimeter. Be back in twenty.
(She puts her book down, goes to the door and opens it, then turns back.)
MEHRA: Unless there's a sock on the doorknob.
(Porter grimaces at her in horror while Carson pastes a fixed smile on his face. As Mehra leaves, Carson turns back to Porter and they both smile awkwardly.)
BECKETT: She's a character, that one.


Je l'avoue, j'ai vraiment bien aimé les personnages féminins, d'autant qu'ils survivent, enfin, pas tous, mais bon, tant que ce n'est pas QUE nos héros qui rentrent indemnes à chaque fois, ça me va. Je serais ravie d'avoir un autre militaire récurrent, comme Lorne qui prend vraiment de l'envergure cette saison, mais au féminin, histoire de botter régulièrement les fesses de Shep (qu'il a fort jolies, comme tout le monde le sait !).

dimanche 05 octobre 2008

Stargate Atlantis 5x06: The Shrine

Je l'avoue, mon petit coeur de midinette fond complètement lorsque l'un de nos héros confesse son amour pour une de ses collègues, même si on le voyait venir à des kilomètres depuis quelques épisodes (depuis que l'on avait tenté de noyer le poisson avec Ronon, en fait). Mais quand en plus il s'agit de McKay, qui signe une bien jolie performance d'acteur, ça a sans doute une saveur toute particulière.

Le Sieur McKay est confronté à la version "Galaxie de Pégase" d'Alzheimer... en quelques semaines il passe de brillant scientifique "the smartest man... ever" à guère plus qu'un enfant, à peine capable de se débrouiller seul, confronté à une perte de mémoire qui s'aggrave d'heures en heures. L'ironie du sort, c'est que personne ne s'est rendu compte de rien au début... le McKay revenu de mission infecté par ce parasite était si agréable à vivre, si charmant, qu'ils ont fermé les yeux et espéré qu'il avait enfin compris à quel point il pouvait être pénible et arrogant.

stargate 506 the shrine
Tous droits réservés

J'ai vu de très jolies choses... en particulier, c'est vrai, que finalement, celle qui était la plus à même de deviner quels seraient les désirs de McKay s'il pouvait encore comprendre ce qu'ils veulent faire pour lui... c'est le Dr Jennifer Keller. Tandis que tous songent à lui donner une fin digne et honorable, oubliant à quel point McKay peut être lâche, oubliant aussi qu'il n'est pas un guerrier (contrairement à eux), c'est la seule qui réalise qu'il leur a déjà dit au-revoir quand il le pouvait encore, qu'il est déjà parti, et que le faire revenir pour 24 heures serait une cruelle torture. La seule qui ne se montre pas égoïste.

McKAY: I am better!
KELLER: No, you're not.
McKAY: No, I am! I can feel it! This is amazing!
JEANIE: Mer, we brought you here so we could have a chance to say goodbye to each other. You're only gonna feel like this for about a day -- that's just how it works, so ...
McKAY: Whoa-whoa-whoa-whoa-whoa-whoa-whoa, what?!
SHEPPARD: What do you remember?
McKAY (angrily): I remember you not wanting me to say goodbye then. Why now, all of a sudden? Look, why one day? What's with that?!
TEYLA: It is the gift of the Shrine, and from all of us who risked great danger to bring you here. One last chance to be with those you love.
McKAY: And then what?
(No-one is willing to answer him. He realises the answer himself.)
McKAY: I die?!
DEX: With honour.
TEYLA: And dignity.
McKAY: Yeah, well, screw that! I'll just stay here.
(...)
McKAY: You've gotta be kidding me! (He stares at Jennifer.) How could you let them do this to me!
JEANIE: Don't blame her. She didn't even wanna do this.
McKAY: Well, then, whose brilliant idea was it?
DEX: Mine.
SHEPPARD: We all thought it was a good thing.
McKAY: How could this possibly be a good thing?! Look, I got past the humiliation; I've said my goodbyes.
JEANIE: Meredith, I'm sorry this happened to you, but I'm not sorry that I got this chance. Please just try to see this as an opportunity and not ...
McKAY (through gritted teeth): ... a torture?


Et si quelqu'un se posait encore la question, le dernier flash-back nous révèle ce que McKay a dit à Jennifer au jour 6 de sa maladie... alors qu'il a peur de bientôt ne plus se souvenir qu'il l'aime... depuis un moment déjà.

Le McKay insouciant et attentif aux autres est absolument charmant. Le McKay qui perd la mémoire mais pas son sens de l'humour l'est encore plus. Mais le McKay au dernier stade de sa maladie, à peine capable de se souvenir de son nom... est terriblement touchant. David Hewlett a fait un super boulot.

samedi 04 octobre 2008

Motricité fine: le découpage et l'écriture

Quelques mots pour vous confier ce lien vers un site qui propose des tas d'activités pour les petiots, y compris des pages (format PDF) pour s'exercer à découper avec des exercices de difficulté progressive.
Et bien sûr, d'autres pages d'exercices pour apprendre les formes de base des lettres majuscules, même principe, avec un niveau de difficulté croissant. Les petiots adorent, et mine de rien, en repassant sur les traits et les points, ils développent leur dextérité.


All rights reserved www.activityvillage.co.uk

Le découpage
L'écriture

vendredi 03 octobre 2008

Essais de T-Rex

Bon, Pitchoun #1, c'est une affaire qui roule, même s'il y a encore une marge de progression, je vous l'accorde !

t-rex dessin enfant

Mais je suis surtout super fière de Pitchoun #2 qui signe ainsi son premier "vrai" dessin. Tout seul.

t-rex dessin enfant

Comme d'hab', je ne saurais que trop vous conseiller d'investir dans les bouquins de cette série, etc.

jeudi 02 octobre 2008

Playmobil: les nouveautés 2009

Hier soir je suis allée par curiosité jeter un coup d'oeil sur le site allemand de Playmobil... vu que la marque est allemande, c'est LE site à regarder régulièrement pour se tenir informé des nouveautés. Et oui, ça m'intéresse. Je n'ai pas oublié les centaines d'heures passées à y jouer dans ma jeunesse, et je suis ravie que mes enfants s'y mettent, même si jouer au Playmobil est synonyme de retrouver des petites pièces diverses et variés partout dans la maison. Surtout avec l'aspirateur, malheureusement.

J'ai d'abord jeté un coup d'oeil aux Calendriers de l'Avent, que je ne vais pas tarder à aller acheter en magasin, sous peine de me faire coiffer au poteau par d'autres mamans mieux organisées ;) L'Allemagne en a un dédié à la police cette année, mais je dois dire que c'est loin d'être mon premier choix, je me contenterai donc des pirates () ou de celui avec tous les petits animaux de la forêt (mes enfants, je ne sais pas, mais moi, les animaux, ça va me plaire !). Si vous n'aviez pas suivi, l'année dernière, nous avions opté pour les Chevaliers.

Sur ma lancée, j'ai également cliqué sur les autres thématiques, juste histoire de vérifier que mon allemand n'était pas complètement rouillé, vous vous en doutez bien!

Quelle ne fut donc pas ma surprise de découvrir l'Egypte Ancienne. Certes, après Rome et les Dinosaures (rien de neuf en 2009, d'ailleurs), il fallait bien se douter que l'Egypte aurait son tour... Néanmoins, dans l'inconscient collectif, c'est quand même une culture moins belliqueuse que les Romains ou les chevaliers du Moyen Age, et je me demande un peu ce que les enfants s'inventent comme histoire à l'aide du Sphinx, de la Pyramide ou du Temple. Ceci dit, comme toujours, je suis épatée par la créativité de la marque, et évidemment, les momies sont un grand "hit" parmi les gamins, surtout si elles sortent de leur sarcophage :)

playmobil egypte ancienne
Alle Rechte liegen ausschließlich bei geobra Brandstätter GmbH

Et en parlant de revenants, je suis également tombée sur une thématique "pirates fantômes", qui n'est pas sans faire un clin d'oeil au Hollandais Volant de Pirates des Caraïbes. Dans l'inventaire, bâteau fantôme, squelette de baleine phosphorescent, et monstres marins plus azimuthés les uns que les autres (j'ai fait sourire avec ce mot aujourd'hui, je le recase !).

playmobil pirate fantôme
Alle Rechte liegen ausschließlich bei geobra Brandstätter GmbH

Et pour terminer, j'ai remarqué dans le thème Police un hydravion qui ressemble fort à celui que nous avons déjà en Lego (pour le voir, c'est ici !)... Gageons qu'il se vend super bien et que Playmobil compte reprendre une part du gâteau ?

En bref, je suis assez impatiente d'en être à Noël. Quoique, dans 30 jours c'est l'anniversaire de Pitchoun #2, je dois pouvoir négocier du Playmobil à cette occasion ;) Toutes ces nouveautés ne sont pas encore sorties en Allemagne (où elles seront quand même dispos pour Noël), et, suivant mon expérience du sujet, devraient sortir début 2009 en France. D'ici là, vous pourrez les trouver sur Ebay... version allemande !

Le Catalogue 2009 en 3D

mercredi 01 octobre 2008

Le Château du Plessis-Bourré (Maine et Loire)

chateau plessis-bourré vue aérienne

chateau plessis-bourré vue aérienne

chateau plessis-bourré vue aérienne

chateau plessis-bourré vue aérienne

mardi 30 septembre 2008

Karine's Chocolate Chips Cookies

Je dois avouer que depuis que Karine (alias KTTO sur ce blog) m'avait alléchée avec cette recette, je lorgnais dessus... Je suis passée à l'acte, et ça se saurait si j'étais aussi fine cuisinière qu'elle, mais j'ai néanmoins réussi à transformer l'essai... Le verdict est unanime: c'est terriblement (trop) bon !

Gâteaux aux pépites de chocolat chocolate chip cookies

Et maintenant, la recette !

Gâteaux aux pépites de chocolat

Préparation : 20 mn
Cuisson : 8 mn

Ingrédients :
- 200 g beurre demi-sel (1 cup)
- 100 g sucre cristallisé (1/2 cup)
- 200 g de sucre de canne (1 cup)
- 2 œufs
- 2 cuillères à café d'extrait de vanille
- 350 g farine (2 1/2 cup)
- 1 cuillère à thé de bicarbonate de soude
- 1 cuillère à thé de levure en poudre
- environ 350 g de pépites de chocolat ou, à défaut, du chocolat noir concassé
- en option : des noix, des raisins, etc.

Préparation :
Préchauffer votre four à 175°C.
Battre ensemble le beurre fondu et les sucres. Continuer de battre en ajoutant les œufs, puis la vanille. Ajouter progressivement la farine, la levure, puis le bicarbonate. Ajouter enfin les pépites de chocolat.

Former de petites boules de pâte avec une cuillère à café, et les disposer sur une plaque en téflon en prenant soin de bien les séparer les unes des autres.

Cuire 7-8 mn maximum ou jusqu'à ce que les bords soient légèrement brun. Le cœur des cookies doit rester moelleux....
Sortir la plaque du four, laisser refroidir 5 min. Décoller les cookies, les mettre sur une grille et les laisser refroidir 10 min. A conserver dans une boite à cookies en fer.

lundi 29 septembre 2008

De l'influence des contes sur les enfants...

Depuis quelques semaines, Pitchoun #1 a pris l’habitude de nous faire des crises de panique dés qu’on fait mine de le laisser quelque part. Il a peur qu’on l’abandonne. J’ai du le laisser un mercredi au Centre de Loisirs, pas moyen de le raisonner, il a fallu décrocher ses doigts un par un pour que je puisse m’enfuir. Même topo à la piscine, dont il connaît pourtant par cœur les lieux. Il a paniqué les deux premières séances, pleurs et larmes quasiment depuis le départ de la maison et jusqu’à l’instant où je le confiais, sur le bord du bassin, à son maître nageur (qu’il connaît depuis des années). Typiquement, à la piscine, il profite ensuite à fond de l’heure dans l’eau, et idem au centre de loisirs où il a passé une bonne journée. Ce dimanche, je lui confie le caddie dans un rayon pendant que je file dans un autre chercher un truc que j’ai oublié… et je le retrouve en larmes, inquiet parce que j’ai disparu de son champ de vision. Idem à la maison, alors qu’auparavant il fallait que je me batte pour qu’ils restent à un endroit d’où on peut les voir de la maison (oui, le jardin est VRAIMENT grand), aujourd’hui Pitchoun #1 s’inquiète, voire panique s’il ne me voit plus pendant quelques minutes…

Et pour être franche, même s’il a toujours été de nature plus anxieuse que son frère, je n’arrivais quand même pas à croire que les quelques minutes pendant lesquelles il m’avait perdue cet été dans un Musée puissent avoir eu de si grands effets. D’autant plus qu’il n’avait pas, sur le coup, eu réellement l’air d’avoir été traumatisé par l’aventure. Et pourtant, jamais avant cela il n’avait fait de telles crises de panique.

Depuis quelques jours, même symptômes le soir au moment de s’endormir, si ce n’est qu’il insiste fortement sur le fait qu’il a peur qu’on lui mente. Et là, hier soir, ça a fait tilt dans nos têtes, à l’Homme et à moi.

Au printemps dernier, lors d’un séjour chez nous, ma maman leur avait lu et relu l’histoire du Petit Poucet. Je lis énormément depuis que je suis toute petite, et je dois avouer que je fais super attention aux livres que je choisis pour les petiots. J’en ai acheté des dizaines, mais jamais sans lire l’histoire et sans la valider dans ma tête. Je ne suis pas fan de toutes, mais je suis en tous les cas satisfaite de leur contenu, de leur morale, de leur fin, de leur modernité. Et l’histoire du Petit Poucet est atroce. Tenez, je vous en avais même parlé là… jamais je ne leur aurais lu une horreur pareille. Pour mémoire, les parents du Petit Poucet n’ont plus de quoi nourrir leur sept garçons et donc ils les emmènent au cœur de la forêt pour les y abandonner, non pas une, mais plusieurs fois. Il y a un ogre qui veut les manger, sept petites filles qui meurent, et des parents heureux que leurs enfants reviennent riches, même si c’est en ayant volé l’argent d’une femme qui leur a sauvé la vie.

Au final, j’imagine que Pitchoun #1 a gardé cette histoire en tête, et que le fait d’être perdu cet été au Musée a du déclencher chez lui le sentiment qu'il pouvait se perdre, nous perdre, ou pire, qu'on cherche à le perdre volontairement. Maintenant qu’on a trouvé la source du problème, on va en rediscuter avec lui, lui rappeler qu’il s’agit d’une histoire, et essayer de comprendre ce que cette histoire enseigne, afin de lui expliquer. Et là-dessus, je sèche.

Je ne vois rien de positif à cette histoire, surtout pas ce qu’elle implique… Pour se débarrasser de quelqu’un il vaut mieux le tuer que d’attendre qu’il meure ? La fin justifie les moyens ? Plus vous êtes riche, et plus vos parents vous aiment ? Quand il s’agit de survivre, on peut tuer ses enfants ? Mieux vaut tuer que mourir ? La lâcheté est toujours récompensée ?

J’aimerais bien avoir vos avis sur le sujet… que vous soyez déjà parent, ou encore juste un enfant (même grand !)... comment rattrapper le coup ? Que pensez-vous des contes de manière générale ? Vous souvenez-vous d'un conte qui vous a particulièrement impressionné ?

dimanche 28 septembre 2008

Jouets de Papier (Paper Toys)

Sur internet, en cherchant "paper toy" avec le mot de votre choix, il y a de bonnes chances pour que vous le trouviez... qu'il s'agisse de la Maison Blanche, d'un stégosaure, du Falcon Millenium ou de la baguette magique d'Harry Potter. Il y a quantité de sites... et je reviendrai sur certains plus tard, quand j'en serai à préparer Halloween avec les petiots.

Pour l'instant, je me suis contentée avec eux de jeter un coup d'oeil au bestiaire sur le site Creative Park de Canon, qui présente une quantité invraisemblable de projets à réaliser. Evidemment, vu qu'ils vendent du papier et de l'encre, la place n'est pas toujours optimisée sur les feuilles, et il y a parfois plusieurs dizaines de feuilles à imprimer, mais sérieusement, on peut leur pardonner cette petite mesquinerie :)

paper toys jouets de papier souris lapin

On s'est lancés dans les pliages qualifiés de "faciles"... lapin sans collage pour les petiots, et souris pour moi. Pitchoun #1 a découpé comme un chef, Pitchoun #2 plus laborieusement, et j'ai plié à leur place. Pas facile à leurs âges de comprendre le principe du "valley fold" ou du "mountain fold" (pliure vers l'intérieur ou l'extérieur). D'ailleurs, même moi je me suis trompée ;) Pour la souris, les languettes à coller sont numérotées, il suffit de savoir compter pour plier/coller la bête dans le bon ordre... un vrai jeu d'enfant.

samedi 27 septembre 2008

J'suis impatiente...

... d'être au mois d'octobre, septembre me semble interminable. Y'a tant de choses à faire en octobre !

citrouille halloween

citrouille halloween

< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 >

ERRORE: Non riesco a connttermi a MySQL! Controllare config.php .