Tequila's Secrets

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

vendredi 27 août 2010

Portraits

mante religieuse

mante religieuse

mante religieuse

jeudi 26 août 2010

Livre photo (made in Auchan Photogénie)

Depuis que je suis revenue de mon voyage Floride/NY du mois d'avril, et encore plus depuis que j'en ai rédigé le compte-rendu, je caresse l'idée d'en faire un livre-photo. Je tiens absolument à en garder un souvenir que les enfants pourront feuilleter (versus regarder les photos sur la télé) et lire afin qu'ils en cultivent le souvenir... oublier un tel voyage n'est pas une option, mais ils sont encore très jeunes pour en garder longtemps un souvenir impérissable!

L'album photo "classique" n'étant pas la solution idéale pour combiner à la fois textes et photos, je voulais donc me tourner vers le livre-photo... pour en avoir déjà vu chez de grands voyageurs (clin d'œil à KC et Tom), l'impression des photos était très belle, la mise en page attrayante, et l'allure finale vraiment superbe. Un livre que l'on n'hésite pas à placer en évidence dans sa bibliothèque. Cerise sur le gâteau, pas de soucis pour en avoir deux, voire trois exemplaires - un pour nous, un pour chacun des petiots... le temps de réalisation est fixe!

Ceci dit, avoir une certitude et se lancer dans le projet, c'est pas (du tout) la même chose.

Nous étions partis en Floride pour voir le décollage de Discovery, la mission STS-131, mais l'aventure de la mission a commencé bien avant le départ, notamment en suivant les brèves publiées par la NASA et l'un de "nos" astronautes au cours des entrainements et des répétitions du grand jour. En résumé, j'avais là matière à faire un second livre-photo qui mêlerait mes clichés du jour J, ceux publiés par la NASA, et bien sûr mes textes.

Contactée la régie Adrider pour tester la solution livre-photo mise en place par Auchan, c'est donc celui-là que j'ai décidé de réaliser...

La solution Auchan

Auchan met à disposition, au choix, une interface web en ligne et un logiciel... tout en précisant que le logiciel est plus adapté aux projets complexes... je l'ai donc téléchargé et installé en deux coups de cuillère à pot! Ce logiciel n'est pas seulement créatif, il permet en fait un accès rapide à toute l'offre photo d'Auchan, qu'il s'agisse de simple tirages à la réalisation de livres, mais également l'impression sur différents supports (bois, toile, porcelaine, tissu, tapis de souris...).



Tout est pris en charge au niveau du logiciel: affichage des tarifs et présentation des différentes solutions (ces deux points sont actualisés automatiquement à chaque fois que vous lancez le logiciel), réalisation des livres, choix des photos à imprimer, des supports, la commande, et enfin, l'envoi de tous vos fichiers chez Auchan. A noter que pour ma part, l'envoi du livre complet (60 images) n'a pris que 7-8 minutes, ce qui était plutôt une bonne surprise vu que ma connexion internet atteint dans ses bons jours la vitesse moyenne d'un escargot asthmatique.

Les Plus

- La variété des formats proposés: papier photo ou papier standard 200gr, de 21*15cm à 44*30cm (cf site internet)... en tout, Auchan propose 4 livres-photo différents, tous disponibles dans plusieurs tailles, en bref, l'embarras du choix.

- Le choix de la solution, pour ma part le livre photo Élégance horizontal format A4, se fait facilement et rapidement. Quelques clics, et vous disposez sous les yeux de vos 26 pages blanches, qu'il ne vous reste qu'à remplir de manière inspirée.

- La mise en page est très bien gérée grâce au magnétisme. Tous les objets placés, qu'il s'agisse d'une photo ou d'un texte, affichent une ligne en pointillés lorsque vous les déplacez pour les aligner facilement, si vous le souhaitez, sur d'autres objets.

- Les gabarits de mise en page, destinés à accélérer la création du livre, et ce en toute harmonie!



- Pour les livres-photo, le logiciel propose de nombreux effets (mes goûts allant vers la sobriété, je n'en ai utilisé que trois...), de nombreux fonds imprimés et monochromes (là encore, je n'ai utilisé que du noir), et 5 possibilités de couverture en simili-cuir.




- Les images n'ont absolument pas besoin d'être recadrées ou redimensionnées dans un autre logiciel... directement dans l'interface, on peut "zoomer" sur une partie de l'image (une icône d'avertissement s'affiche quand la résolution de l'image ne le permet plus), ou la déplacer à l'intérieur du cadre (cf les onglets photo/cadre ci-dessous). La rotation des images est également prise en charge.




- Côté pratique, vos tirages et autres réalisations peuvent être retirés dans un Auchan près de chez vous... ou sont envoyés à domicile (avec frais de livraison).

Les Moins

- La documentation contenue à l'intérieur du logiciel est insuffisante à mon goût. J'aurais bien aimé trouver quelque part des informations plus techniques... par exemple la taille minimale d'un objet auquel on applique des effets, des informations sur les effets (rognage, mise à l'échelle...), les marges d'impression ou ne serait-ce que la résolution d'impression nécessaire/recommandée. Ceci dit, c'est certainement une déformation professionnelle.

- Un certain flou artistique... J'ai créé de petites images symbolisant des messages Twitter pour légender certaines photos, images auxquelles j'ai appliqué l'effet "scotch". Le message d'avertissement qui s'affiche pour toutes est suffisamment vague ("Attention: le résultat ne sera pas optimum dans le format sélectionné") pour que je ne sache pas comment corriger le tir... s'agit-il d'un problème de ratio hauteur/largeur, ou de résolution? Le support technique, contacté par mail, m'a répondu en substance que souvent, c'était quand même suffisant, et que je devais me fier à l'aperçu. Ceci dit, si l'aperçu 3D est fort joli, je n'ai pas trouvé comment zoomer dans l'aperçu 2D, ce qui permettrait pourtant de juger effectivement du rendu!



Mon avis
En terme de réalisation, je suis très contente du résultat tel que je le vois à l'écran... je ne peux qu'espérer que l'impression sera à la hauteur de mes attentes puisque je publie ce billet avant d'avoir reçu le livre. Promis, je vous le montrerai. Et enfin, avec un peu de bon sens, le logiciel est facile à utiliser, je lui en ai certainement demandé plus que ce pourquoi il a été conçu au départ, et il faut bien reconnaître que malgré quelques frustrations, il s'en est bien tiré!

Alors si vous aussi l'aventure du livre-photo vous tente, je vous invite à essayer l'offre Auchan, qui a eu l'amabilité de me communiquer un code de réduction rien que pour vous (ou presque!). Lors de votre commande, spécifiez donc le code BLOGETE2010 pour bénéficier d'une réduction de 7€! (à valoir pour toute commande d’un livre photo à partir de 19,90€ avant le 30 septembre 2010).

Billet sponsorisé par Adrider

Quel bazar dans le ciel!

Traces avions dans le ciel

mercredi 25 août 2010

Clair de lune

A défaut de photos plus sérieuses du ciel...

clair de lune
(La grosse étoile, juste là, à l'est... c'est Jupiter.)

clair de lune

clair de lune

lundi 23 août 2010

Plus mignon, c'est juste pas possib'

Rencontre d'un chaton et d'un poney

Rencontre d'un chaton et d'un poney

Rencontre d'un chaton et d'un poney

Photos prises par Lu-k.

dimanche 22 août 2010

Mes petits quittent le nid...

Pour une fois, je ne parle pas des hirondelles, mais bien de mes pitchouns... Après une tentative non transformée en juillet quand les copains étaient là, depuis 3 jours -ou devrais-je dire 3 nuits-, mes enfants dorment sous la tente dans le jardin.

Je l'aurais parié, mais c'est évidemment moi qui dort le plus mal -à l'affût du moindre appel au secours- parce qu'il faudra bien que je me rende à l'évidence, ils se débrouillent très bien sans moi. Ils avouent même sortir en pleine nuit pour regarder les étoiles ;)

samedi 21 août 2010

Warehouse 13

J'ai découvert la série Warehouse 13 il y a peu, et plongé dedans, avec d'autant plus de facilité qu'elle débute sa seconde saison, ce n'est pas comme si j'avais des dizaines d'épisodes de retard. Si vous êtes comme moi, vous vous souvenez certainement de cet entrepôt entrevu dans X-Files, et dans lequel un homme s'en allait ranger soigneusement je ne sais plus quel artefact afin qu'il ne tombe plus dans des mains... malintentionnées. Ou de cet autre entrepôt, dans lequel l'on rangeait l'Arche d'Alliance à la fin d'un Indiana Jones... ou encore celui dans lequel se trouve le Crâne de Cristal.



Warehouse 13, c'est exactement cette idée là... celle qu'il existe des objets -des artefacts- qui doivent absolument être neutralisés et rangés à l'abri de toute convoitise, qu'il s'agisse du miroir de Lewis Caroll, d'une plume ayant appartenu à Edgar Allan Poe, ou encore du costume de je-ne-sais-plus-quel-super-héros. Un duo d'agents-secrets est donc chargé d'aller les récupérer sur le terrain, dans un certain chaos ambiant... et un esprit très steam-punk.



Cerise sur le gâteau, les guests-stars issues d'autres séries, des acteurs que je retrouve toujours avec grand plaisir... Jewel Staite & Sean Maher (Kaylee & Simon, Firefly), en couple, évidemment, tout comme Erica Cerra & Niall Matter (Jo & Zane, Eurêka). Sans oublier Tricia Helfer (Numéro Six, BSG), Joe Flanigan (John Sheppard, Stargate Atlantis), Michael Hogan (Saul Tigh, BSG), Joe Morton (Henry, Eurêka), Mark Sheppard (Romo Lampkin, BSG)... et tous ceux que j'ai déjà oublié - ou que je n'ai pas reconnus!




vendredi 20 août 2010

La Côte Sauvage

La Côte Sauvage, Le Pouliguen

mercredi 18 août 2010

Vous les voyez aussi, vous?

Le dragon, là, qui se prend pour un nuage?



Et sur celle-ci, le poney qui se camoufle dans le contre-jour?



mardi 17 août 2010

La Becquée des Hirondelles

Une de nos dernières fournées de jeunes a pris son envol ces jours-ci, et même si les petiotes sont déjà championne du rase-mottes, la chasse, c'est pas encore acquis. Du coup, les voilà alignées sur la gouttière, à se contenter de l'ouvrir grand (le bec!).

Becquée des jeunes hirondelles

Becquée des jeunes hirondelles

Becquée des jeunes hirondelles

Becquée des jeunes hirondelles

Becquée des jeunes hirondelles

Becquée des jeunes hirondelles

lundi 16 août 2010

Elvis rules, rocks, n' rolls!

Je suis restée scotchée hier soir devant Arte, qui consacrait sa journée à Elvis... J'ai écouté longtemps depuis ma cuisine avant de me décider à monter regarder avec l'Homme et les enfants le concert 68 Comeback Special. J'appréhendais de voir Le King dans ses dernières années, et je me suis retrouvée devant un beau jean homme sobrement vêtu en noir. OK, en cuir noir, ce qui lui allait divinement bien, il faut bien le reconnaître. Presque timide sur une minuscule scène de quelques mètres carrés, entouré de fans aux coiffures toutes plus 60's les unes que les autres. Quelle jolie époque...



C'est marrant, parce que les enfants étaient également rivés à l'écran, malgré leur difficulté à appréhender tout ce que représente Elvis pour le Rock n' Roll, même s'ils sont abreuvés de musique à la maison, et ne sont jamais les derniers à mettre le son à fond pour faire de l'air guitar ou de l'air batterie ;) Pour ma part, je fais attention depuis très jeune aux paroles de tout ce que j'écoute (c'est sans doute de là que me vient ma passion pour l'anglais, finalement!) et j'étais ravie de pouvoir chanter en duo avec lui sur une bonne partie de ses succès! (Mémoire phénoménale qui ne me sert évidemment à rien lorsqu'il s'agit de retenir ce qu'il faut absolument acheter pendant les courses!)

Une fois les enfants couchés, j'ai même regardé Fun in Acapulco, avec Elvis et... Ursula Andress. Je ne vous en raconterai pas la fin, je l'ai ratée... vu que le film n'avançait quand même pas bien vite, j'ai regardé subrepticement le dernier épisode d'Eurêka... et bref, je n'ai vu que la dernière seconde du film, avant le générique.

La suite de la soirée sur Arte était consacrée au spectacle du Cirque du Soleil qui retrace la carrière d'Elvis... et se joue à Végas. Une sacré aventure visiblement, et l'implication des acrobates, des danseurs et du groupe (mention spéciale au percussionniste et au batteur - impressionnants) fait plaisir à voir. Tout cela m'a même donné envie d'aller à Las Végas, c'est dire ;)

En résumé, le concert... c'est un DVD incontournable. Là, c'est dit. (Et je pense fermement que les CDs aussi!)

dimanche 15 août 2010

Révolutionner les pylones électriques?

Il faut bien le reconnaître, sillonné par les pylônes électriques et téléphoniques, le paysage perd quand même beaucoup de sa beauté... Chez nous, les deux lignes sont enterrées, le téléphone depuis le début puisqu'il a fallut amener celui-ci jusqu'à la maison, et l'électricité depuis qu'en amenant mon cheval au pré un matin, je me suis retrouvée nez à nez avec la ligne tombée au sol durant l'orage de la nuit.



Je suis tombée ces jours-ci via Twitter sur ce projet d'un cabinet américain qui répondait à un appel d'offre lancé par l'Islande... Land of Giants (c'est le nom du projet) a obtenu une mention honorable (ce n'est donc pas lui qui sera mis en œuvre, enfin, j'imagine) et a remporté un prix de la Boston Society of Architects Unbuilt Architecture en 2010.



Et franchement, je trouve que l'idée est très intéressante. Je fais partie de ceux qui aiment la majesté des éoliennes dans un paysage, et je crois que j'aimerais assez voir ces géants sillonner nos plaines et nos montagnes... Ceci dit, cela ne résoudrait en rien la question des milliers de personnes privées d'électricité à chaque tempête, je suis bien d'accord. A décliner pour les pylônes des téléphériques dans les stations de sport d'hiver?







Plus de renseignement sur le site des concepteurs, Choi+Shine.
© Copyright 1999-2009 Choi + Shine Architects LLC. Brookline, MA. All rights reserved.

samedi 14 août 2010

En toute discrétion...

Sauterelle (Phaneroptera nana)

vendredi 13 août 2010

Perséides 2010

11 août, 3 heures du mat'

J'ai beau regarder avec attention, il n'y a définitivement pas une étoile de visible dehors sous l'épaisse couche nuageuse...

12 août, minuit

Je jette un coup d'œil dehors avant de me coucher, le ciel est prometteur, quelques nuages, mais globalement, la visibilité devrait être suffisante... je prépare l'appareil. Mode BULB, mise au point manuelle, télécommande réglée pour une pose de 10 minutes à renouveler indéfiniment (comme ça, si je m'endors, il se débrouillera tout seul!).

12 août, 3 heures du mat'

Ciel splendide, mais point d'étoiles filantes. Il doit être encore un peu tôt, me dis-je. Retour au lit.

12 août, 4 heures du mat'

Argh! Le ciel s'est sournoisement couvert, les seules étoiles visibles sont plein ouest... je guette un peu, mais toujours pas d'étoiles filantes. Retour au lit.

12 août, 5 heures du mat'

Cette fois-ci, on n'y voit plus rien du tout. Retour au lit.

12 août, 6 heures du mat'

Toujours rien de visible, et puis d'ailleurs, même si l'aube est encore loin, le ciel est déjà trop lumineux. Je me lève ou je me recouche?! Allez, je me recouche ;)

13 août, 2 heures du mat'

Je déplace mon transat tout à côté de la clôture des chevaux, très étonnés de me voir débarquer au milieu de la nuit... J'installe le trépied, l'appareil, et je pointe en direction Nord/Nord-est. Je ne vois que deux météores de très faible intensité pendant le premier quart d'heure, alors que les rapports à l'International Meteor Organization faits tout à l'heure depuis des pays plus à l'est évoquaient plutôt une moyenne de 50/heure. Ma présence n'est pas perdue pour tout le monde, les chats squattent chacune leur tour ma couverture!

13 août, 2 heures 30 du mat'

Un voile nuageux apparaît à l'ouest et traverse lentement mon champ de vision... ceci dit, il a l'air passager, je garde espoir... ce n'est peut être qu'une question de minutes ;)

13 août, 3 heures du mat'

Le ciel est à nouveau dégagé, et les météores se succèdent maintenant rapidement, il n'est pas rare d'en apercevoir deux en quelques secondes, puis plus rien pendant une ou deux minutes. J'en vois une superbe, rouge-orangée, avec une grande trainée persistante, mais la plupart sont très courtes et faiblement lumineuses. Je déplace transat et trépied en direction Nord/nord-ouest, j'ai l'impression qu'elles y sont plus nombreuses (ceci dit, c'est probablement comme la caisse du supermarché ou la file de l'autoroute - c'est toujours celle d'à côté qui avance plus vite!). Une autre très belle météore traverse la grande ourse, basse sur l'horizon. Je déplace légèrement mon trépied entre chaque photo, mais je doute avoir photographié quoi que ce soit...

13 août, 4 heures du mat'

Cette fois-ci, je suis persuadée avoir réussi à en cadrer une ou deux, mais qui n'étaient pas parmi les plus lumineuses, loin s'en faut. Du coup, je me demande si elles seront visibles... En tous les cas, moi, je les aies vues, et c'est un joli spectacle. Il y a celles qui s'allument et s'arrêtent aussitôt, celles qui traversent le ciel, celles qui attirent le regard tant elles sont lumineuses, et enfin les discrètes, que l'on voit uniquement parce que l'on regardait ce coin de ciel précis. Celles qui ne laissent aucune trace, et celles qui laissent une trainée derrière elles.

13 août, 4 heures 30 du mat'

Je songe à augmenter les ISO et à diminuer le temps de pause quand l'obturateur de l'appareil se referme pour la dernière fois... les dix minutes de pause réglementaires ne sont pourtant pas passées. Plus de batterie... il est temps d'aller me coucher.

Allez, je vous la montre? Oui, parce qu'au final, j'ai quand même réussi à en attrapper une! Certes, peu lumineuse. Certes, vous allez à peine la voir. Mais elle est bien là!

Étoile filante, Perséides 2010 (Perseids)

Mais si, là, en bas à droite. Le seul trait discordant au milieu des étoiles déformées par la rotation de la Terre. Regardez bien ;)

En plus gros, peut-être? (Attention, vous allez finir par me vexer!)

Étoile filante, Perséides 2010 (Perseids)

jeudi 12 août 2010

Mantes religieuses

C'est après avoir arpenté les prairies environnantes de longues heures durant, et ce depuis des semaines... que nous avons enfin déniché ce matin deux spécimens. Ou plutôt, c'est eux qui nous ont trouvés puisqu'ils étaient installés dans les plantes le long de la terrasse ;)

mante religieuse

Plus de photos, .

< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 >

ERRORE: Non riesco a connttermi a MySQL! Controllare config.php .