Tequila's Secrets

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mardi 19 juin 2007

Mes petiotes quittent le nid...

... puisqu'il est temps de leur rendre leur liberté, leur cage a été accrochée dans l'écurie, là où était leur nid, toutes portes ouvertes. La première s'est envolée hier soir, pour ne pas revenir, et nos 3 autres hirondelles hésitent toujours à se lancer. Il faut bien dire que les vers de farine sont encore distribués à volonté... Bonne chance les filles... et vous allez me manquer :(

lundi 18 juin 2007

Et pour terminer la soirée photo...

... si vous regardez dehors et que le ciel est clair, c'est très exactement ce que vous verrez... :)

lune premier quartier

Gâte-Bois (Cossus Cossus)

Version chenille ;) (photographié il y a quelques semaines)

chenille Gâte-Bois, Cossus Cossus

chenille Gâte-Bois, Cossus Cossus

Version papillon (en camouflage ce soir sur les cordes de la balançoire des petiots)

papillon Gâte-Bois, Cossus Cossus

papillon Gâte-Bois, Cossus Cossus

Gomphe Joli ? (Gomphus Pulchellus ?)

Les spécialistes pourront me contredire... c'est un membre de la famille des Gomphidae, pour sûr, mais pas persuadée d'avoir tout à fait le bon... photographié ce soir également.

Gomphe Joli, Gomphus Pulchellus

Gomphe Joli, Gomphus Pulchellus

Lézard des Murailles (Podarcis Muralis Muralis)

Photographié ce soir... et inhabituellement coopératif.

Lézard des Murailles, Podarcis Muralis Muralis

Lézard des Murailles, Podarcis Muralis Muralis

Lézard des Murailles, Podarcis Muralis Muralis

Isaac Newton et la Fin du Monde

Entendu aujourd'hui chez Ruquier... une lettre manuscrite d'Isaac Newton va être présentée pour la première fois au public dans le cadre d'une exposition intitulée "Les Secrets de Newton".

Dans cette lettre, Isaac Newton prédit la fin du monde 1260 ans après la refondation du Saint Empire par Charlemagne en l'an 800. Soit en 2060.

L'aventure en Bottes de Sept Lieues

Emission de Jacques Pradel ce 18/06/2007 de 9h15 à 10h30. Disponible en podcast sur le site d'Europe 1.

Invité: Francis Lacassin pour son livre "L'aventure en Bottes de Sept Lieues"

Le sieur Lacassin nous invite ce matin à suivre les traces d'aventuriers plus ou moins célèbres pour lesquels le voyage est devenu un art de vivre. L'on saute d'une époque à une autre pour des anecdotes savoureuse issues des vies de ces hommes et femmes d'exception.

Au milieu d'Albert Londres, de R.L. Stevenson, de Jack London, de Joseph Kessel, du Père Huc... j'ai surtout retenu l'épopée de Alexandre Olivier Exmelin, qui s'est engagé aux 17ème siècle comme Chirurgien sur divers vaisseaux flibustiers des pirates des Caraïbes. Quelques minutes donc pour évoquer leur véritable histoire qui fait encore l'actualité cinématographique... l'on évoque l'île de la Tortue, les indiens mangeurs d'hommes, le capitaine mélomane, les indemnités pour accidents du travail (perte d'un oeil, bras, etc.), le partage du butin, la compagnie des Indes... et les exploits de ces pirates, cruels, mais braves.

dimanche 17 juin 2007

Gouttes de Pluie

C'est pas extraordinaire, mais j'y ai passé du temps... alors je poste ;)

gouttes de pluie

gouttes de pluie

Quand est-ce que ça cesse?

Lara Croft Tomb Raider: le Berceau de la Vie (Lara Croft Tomb Raider: The Cradle of Life)

Allez, on prend les protagonistes du 1, et on recommence. Ou presque. Aidée par son majordome et son technicien, Lara est cette fois-ci à la recherche de l'Arche d'Alliance. Ah non, pardon, de la Boite de Pandore. On pourrait presque se méprendre en regardant les bas-reliefs. Bref, le film est à nouveau prétexte à de belles batailles et cascades en tous genres... cheval, moto, hélicoptère, plongée, parachute, Miss Croft a tous les talents ;)

C'est également un prétexte à la découverte de beaux paysages, autant en Asie qu'en Afrique, j'ai juste regretté le peu de respect qu'a Lara pour la nature. Casser des coraux, bazarder son parachute en pleine savane et déranger toute la faune en fonçant dessus en Jeep, c'est quand même moyen. Je veux bien lui pardonner le coup de poing sur le nez du requin qui cherchait un peu la bagarre, mais pour le reste... peut mieux faire.


Photo © United International Pictures (UIP)

En accolyte masculin, on nous a échangé Daniel Craig pour Gerard Butler, et ma foi, pour le coup, on ne perd pas au change. En regardant la filmographie de ce monsieur, j'ai d'ailleurs vu qu'il joue André Marek dans Les Prisonniers du Temps (Timeline) de Crichton. C'est mon bouquin favori de Crichton, et j'étais même pas au courant qu'une adaptation avait été faite. Vu le potentiel de l'histoire, ce n'est pas étonnant. Remarquez, le 21 avril 2004, jour de la sortie, j'étais encore à la maternité suite à l'arrivée de Pitchoun #1. Ceci explique sans doute cela.

Pour en revenir à Lara Coft, divertissement honnête, sans plus. En mélangeant les deux opus, il y aurait sûrement moyen de faire un excellent film d'aventure qui dépote sa race. (Oups, ça m'a échappée. Pardon.)

Réalisé par Jan de Bont, Avec Angelina Jolie, Gerard Butler, Ciaran Hinds, sorti le Août 2003.

Opération Gommettes Géométriques

C'est difficile de résister quand dans un rayon des tas de petits paquets de gommettes semblent vous regarder en implorant "moi! moi! moi!". Alors je ne résiste pas. Et ensuite, je me demande ce qu'on pourrait bien faire de toutes ces gommettes, à part les coller bêtement sur une feuille de papier... Heureusement, pour les gens qui, comme moi, n'ont pas d'imagination, il y a des livres.

Je suis donc tombée sur "Mes gommettes pas bêtes", qui présente des scènes à réaliser avec des gommettes... et c'est super intéressant. parce qu'évidemment, une fois qu'on a des exemples sous les yeux d'animaux, de fleurs, d'arbres, de bâtiments faits avec des gommettes géométriques, c'est facile de les décliner encore et encore.

Il faut néanmoins faire un constat, j'ai beau avoir un sachet de 500 gommettes de 10 formes et tailles différentes, je n'ai évidemment pas les gommettes ovales qui servent à faire (entre autres!) les oreilles de lapin. Les gros ovales, je peux composer avec un carré et 2 demi-ronds, mais les petits, pas moyen. Quant aux coeurs qui me paraissaient superflus (j'ai des gars, moi, pas des gonzesses!), coupés en deux ils font de très honorables feuilles, et assemblés autour d'un point, de jolis pétales de fleurs...



A retenir, donc:
(1) Acheter d'abord le livre, s'en imprégner et ensuite seulement faire le shopping gommettes.
(2) Prendre le temps de trier les gommettes par forme (dans de petites enveloppes) pour faciliter le travail des petiots. C'est pas le plus drôle, mais ça évite du découragement et/ou de l'énervement ensuite.

samedi 16 juin 2007

Elles volent!



Essai dans la maison, sans chats. Pas encore prêtes à être lâchées, mais en une semaine, elles ont bien changé.

Tomb Raider

Bon, disons le honnêtement tout de suite, je ne dois pas être dans la cible.
(1) Je n'ai jamais joué à Tomb Raider.
(2) La plastique d'Angelina Jolie me laisse indifférente.


Photo copyright United International Pictures (UIP)

Alors forcément, le film... non, sérieusement, je ne me suis pas vraiment ennuyée, mais je ne suis pas particulièrement fan des grandes scènes interminables pendant lesquelles on tire partout et on casse le plus de choses possibles. J'ai beaucoup aimé les deux scènes (majeures) aux décors sublimes: celle avec les statues qui prennent vie, et celle avec les planètes. C'est bien foutu, ça me rappelle la grande époque d'Indiana Jones et même si je préfère voir la bouille d'Harrison Ford, on profite quand même relativement de la plastique de Daniel Craig, notre James Bond de Casino Royale. (Ceci dit en passant, sa scène de douche dure plus longtemps que celle d'AJ, c'est au moins une satisfaction).

Bon, Tomb Raider, c'est quand même un super prétexte pour caser toutes les scènes classiques des jeux vidéos: une scène d'action, une scène de réflexion, un temps pour se ressourcer, et on reprend le cycle. Bref, rien d'extraordinaire, bien sûr il s'agit de sauver le monde, les méchants meurent à la fin et la Belle peut enfin accepter la mort de son père dix ans plus tôt. J'oubliais, en plus d'avoir un corps de rêve, Lady Lara Croft est également extrèmement riche et emploie simplement pour l'entretien d'un manoir de 83 chambres un majordome de pure tradition anglaise et un surdoué de la robotique. "Cliché" vous avez dit?

Réalisé par Simon West, Avec Angelina Jolie, Iain Glen, Daniel Craig, sorti le 27 Juin 2001.

vendredi 15 juin 2007

Play-Boy à Saisir (Failure to Launch)

Alors… comment dire… à part Matthew McConaughey (qui ne joue d’ailleurs pas de façon extraordinaire) et les beaux yeux d’un des second rôles masculin (Bradley Cooper), il n’y a pas grand-chose à retirer de ce film. Bon, en plus, je n’aime vraiment pas Sarah J. P. et évidemment, ça n’aide pas. A noter quand même la prestation de Kathy Bates, aussi touchante que dans « Beignets de Tomates Vertes ».

Tout le film est très convenu, en fait. C’est l’histoire d’un trentenaire qui vit toujours chez ses parents, qui se débarrasseraient bien de lui. Enfin, surtout son père. (Et oui, certaines scènes sont directement inspirées de Tanguy, et ce n’est pas mal fait du tout.) Papa et Maman embauchent donc une jeune femme, Paula, pour qu’elle l’amène à quitter la maison. Sauf que Trip n’a pas le profil habituel, il n’est pas du tout du type blaireau qui n’a aucune confiance en lui. Bien au contraire. Il a une vie équilibrée, épanouie, tournée vers les autres et l’extérieur mais profite simplement du fait qu’il vit chez ses parents pour se faire dorloter. En plus, ça lui fournit une excuse parfaite pour que les femmes trop envahissantes rompent avec lui en le découvrant.


© United International Pictures (UIP)

Évidemment ils tombent amoureux, évidemment la colocataire de Paula lâche le morceau au meilleur copain de Trip… et évidemment c’est le drame pour tout le monde lorsque le stratagème est éventé. Amis et famille tentent l’opération de la dernière chance pour les réconcilier, et c’est bien la seule scène du film qui en vaut vraiment la peine.

Rétrospectivement, ce qui me fait sourire, c’est que ce film donne l’impression que le tournage a été un vrai plaisir. Comme si les gars avaient eu un budget « détente » illimité et qu’ils avaient fait une liste des activités qu’ils voudraient faire. Parce que nos trois héros masculins, on les voit faire du VTT, de l’escalade, du surf, du voilier, du paintball, nager avec les dauphins… bref, ils n’ont pas du trop s’ennuyer entre les scènes.

Réalisé par Tom Dey, Avec Matthew McConaughey, Sarah Jessica Parker, Zooey Deschanel, Justin Bartha, Bradley Cooper, Kathy Bates, sorti le 15 Mars 2006

Les séries les plus regardées au monde...

Entendu chez Jean-Marc Morandini sur Europe 1:

  • Catégorie 'comedy' (comédie): Desperate Housewives
  • Catégorie 'drama' (drame): Les Experts Las Végas

< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 >

ERRORE: Non riesco a connttermi a MySQL! Controllare config.php .