Tequila's Secrets

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

samedi 05 janvier 2008

Le Labyrinthe de Pan

Encore un film improbable, construit et narré comme un conte, mais un conte pour adultes. Parce que malgré la magie des fées, il s'agit surtout d'horreur. L'horreur des hommes, et l'horreur des monstres qui peuplent les mondes imaginaires.

labyrinthe de pan
Photo © Wild Bunch Distribution

[first lines]
Pan: A long time ago, in the underground realm, where there are no lies or pain, there lived a Princess who dreamed of the human world. She dreamed of blue skies, soft breeze, and sunshine. One day, eluding her keepers, the Princess escaped. Once outside, the brightness blinded her and erased every trace of the past from her memory. She forgot who she was and where she came from. Her body suffered cold, sickness, and pain. Eventually, she died. However, her father, the King, always knew that the Princess' soul would return, perhaps in another body, in another place, at another time. And he would wait for her, until he drew his last breath, until the world stopped turning...

L'histoire commence alors que Carmen, qui vit une grossesse difficile, et sa fille Ofélia rejoignent Vidal, le colonel franquiste autoritaire que la jeune veuve a épousé.

Carmen: The captain has been so good to us... Please, Ofelia, call him father. It's just a word, Ofelia, just a word.

Mais l'on comprend vite que la seule chose qui intéresse Vidal, c'est l'enfant à naître, qui sera un garçon.

Doctor: Just one more thing, Captain. What makes you so sure the baby is a male?
Capitán Vidal: [smirks] Don't fuck with me.

Certainement pas ni sa jeune épousée qui lui fait honte, ni sa belle-fille, dont le père n'était qu'un tailleur. Installés dans un vieux moulin au milieu des bois, Vidal et son régiment pourchassent les résistants aux régime dictaturial... et n'hésitent pas à recourir à la torture, d'un sadisme inimaginable, ni au meurtre de sang froid pour faire règner la terreur dans les environs. Et la peur s'installe également dans la maison.

labyrinthe de pan
Photo © Wild Bunch Distribution

La grossesse est de plus en plus éprouvante pour Carmen, au point de mettre sa vie en péril tandis qu'Ofélia, guidée par une fée, fait la connaissance de Pan, un mystérieux faune. Au coeur d'un antique labyrinthe, celui-ci va lui révèler qu'elle est l'héritière d'un royaume souterrain, dans lequel elle pourra mener une vie heureuse si elle réussit trois épreuves. Mais lorsqu'Ofélia cède à la tentation lors de la seconde, sa vie bascule. Rejetée par Pan, la voici de nouveau dans son propre enfer, sans plus d'espoir cette fois.

labyrinthe de pan
Photo © Wild Bunch Distribution

Et tandis que le conflit entre les résistants et les franquistes atteint son paroxysme dans un bain de sang et d'horreur, Ofélia se voit offrir une seconde chance. Mais fera t-elle le bon choix? Qui est-elle prête à sacrifier pour vivre heureuse?

Le film est sans surprise, mais c'est cela qui le rend si terrible. On sait à qui faire confiance et qui joue un double jeu. On sait qui est encore capable d'empathie et qui a perdu tout sentiment humain. On sait qui va survivre et qui va vivre. Reste à regarder le film jusqu'au bout, en détournant parfois le regard tellement les images sont dures, tandis que paradoxalement, la photo, la composition, la lumière sont particulièrement réussies. La musique est également merveilleusement composée, et la berçeuse chantée par Mercedes à Ofélia ne m'a pas quittée pendant plusieurs jours.

Réalisé par Guillermo Del Toro. Avec Ivana Baquero, Sergi Lopez, Doug Jones. Sorti le 01 Novembre 2006.

vendredi 04 janvier 2008

Jason Mraz - Older Lover



jeudi 03 janvier 2008

Concours Photo: Thème de Noël

Je suis assez tentée pour participer à un concours photo organisé par mon CE sur le thème de Noël, et j'ai pensé soumettre mes photos à votre sagacité. Laquelle proposer? A noter que les critères seront techniques et artistiques.

rennes neige artificielle coucher de soleil
#1

Lire la suite

Psychologies Magazine, Janvier 2008

Je vais vous avouer un de mes petits secrets... après avoir testé nombre de magazines féminins, sans grande satisfaction (régime, mode, réigme, mode, régime, mode...), puis les magazines "parentaux" (accouchement, allaitement, sevrage, propreté, accouchement, allaitement, sevrage, propreté...), je me suis lassée. Je n'ai rien contre les marronniers (l'arbre, j'en ai même planté), mais les marronniers en presse magazine, on en fait quand même vite le tour.

Du coup je me suis bien habituée à Psychologies Magazine. Mi-féminin, mi-société, mi-couple, mi-parental. Vous me direz que ça fait beaucoup de moitiés, mais d'un autre côté, les maths n'ont jamais été mon point fort ;)

Et chez Psychologies, ils viennent tout juste de revoir la maquette de leur journal. Et c'est franchement pas mal du tout. Plus de brèves, de chroniques, de papiers signés, de billets. Une structure plus évidente au premier coup d'oeil, et ce mois-ci, la partie Société ("Planète")est en grande partie consacrée à l'éco-citoyenneté, avec un regard différent de ce que l'on peut lire à droite ou à gauche.

J'ai beaucoup aimé lire l'expérience de cette journaliste parisienne qui s'est engagée à ne manger que ce qui est produit dans un rayon de 160 kilomètres autour de chez elle, et l'impact au quotidien de cette résolution. Fini la vanille, la raclette et les vins de Bordeaux. Bien aimé également le test qui permet de calculer son empreinte écologique et donne des astuces pour la réduire.

Quant à la chronique de Blandine Le Callet intitulée "L'ami Ricoré", je l'ai trouvée délicieuse... narrées avec humour, dérision et auto-critique, les deux minutes qui ont précédé une "photo parfaite" de sa petite famille, prise à l'improviste, ou "presque" à l'improviste si refuse de pardonner les petits arrangements faits avec la réalité.

Allez, homme ou femme, peu importe, tentez-le, c'est mon (bon) conseil du jour.

mercredi 02 janvier 2008

La Fée Clochette

Les petiots sont très absorbés par Peter Pan en ce moment. Le 2. Parce qu'il y a une pieuvre et que Peter Pan est accroché à une ancre par le Capitaine Crochet. Et si Pitchoun #2 est fan de Peter, Pitchoun #1, lui, a complètement craqué sur la Fée Clochette. Fin du complexe d'Oedipe, je suppose ;)

Du coup, j'ai du dessiner Peter Pan et la Fée Clochette. Et pas qu'une fois, hein. Plusieurs. Beaucoup, même. A la troisième fée, affligée par mes talents de dessinatrice (inexistants), j'ai cherché des Fées Clochette sur les sites de coloriage. Et j'en ai trouvé plein: aguicheuse, craquante, capricieuse, espiègle, y'a qu'à demander. Pitchoun #1 en a colorié et découpé 7 hier, une véritable escadrille.

Sauf qu'aujourd'hui, il décalque les miennes. Ben oui, il est de retour à mes fées mal dessinées. Il n'a pas de goût, mon fils ? Si ce n'est pas ça, c'est que c'est mieux parce que c'est Maman qui les a faites, et là, faut que j'en profite, ça ne va pas durer ;)

J'oubliais, il colorie en rose et jaune, parce que Clochette, c'est une fille, et les filles, ça s'habille en rose et jaune. J'ai échoué à ce module là dans ma formation "Être une fille en dix leçons", pas de doutes.

fée clochette

Veuillez nous excuser...

de cette interruption momentanée de nos programmes, tout à fait indépendante de notre volonté. Retrouvez d'ores et déjà vos rubriques favorites ci-dessous et dans le menu à droite.

Nous vous remercions de votre fidélité :)

mardi 01 janvier 2008

Le Renard et l'Enfant

Bon, vous n'avez pas l'enfant sur les photos, mais Pitchoun #2 est bien sorti, discrètement et en chaussettes, à la rencontre de ce visiteur matinal. Pendant ce temps, moi j'osais à peine entrouvrir une fenêtre pour glisser mon zoom de peur de l'effrayer ;)

renard

renard

Tous mes Voeux pour 2008!

A tous mes meilleurs voeux de santé (c'est galvaudé, mais c'est important!), de bonheur et de réussite! Que 2008 nous apporte à tous ce que nous souhaitons au plus profond de nous...

Je ne vais pas vous confier mes résolutions, je n'en prends jamais, mais si vous souhaitez le faire, libre à vous!

Biz' à tous, et merci pour cette année 2007, qui a vu, entre autres, le lancement de ce blog...



Et surtout, un grand merci à mes infatiguables lecteurs de la première heure, j'ai nommé La Sorcière, Tiwow, Matrix, et pekA. Sans oublier doberman, dartagnan, romaan, John, Cécile, Chtong, Adeline, Jean Christophe, Matthieu, Soshell, el diablo et les autres.

Take care of yourselves.

lundi 31 décembre 2007

MAP (Riviera & Bar Inox QD 791 A)

Le temps passe, et je me rends compte que je n’ai pas encore pris le temps de vous présenter ma MAP (voir mon "étude de marché" sur ce billet!). Une MAP, c'est une Machine A Pain... et à chaque fois que je lis MAP je pense MALP, le résultat de dix saisons de conditionnement à StarGate ;)

Alors pour commencer, j’ai opté pour la Riviera & Bar Inox QD 791 A, achetée sur www.rueducommerce.com, à prix bien inférieur à celui annoncé chez Boulanger.

Premier bon point, pas de « biiiiiiiiiiiiiiiiip » tonitruant en pleine nuit… non seulement y’a un distributeur automatique d’ingrédients (donc on peut les mettre dés le départ au lieu de guetter l’alarme indiquant qu’il faut les incorporer), mais en plus, en mode programmation, les alarmes sont désactivées. Les phases de pétrissage et de mise en forme sont un peu bruyantes, mais passé le réveil en sursaut la première fois, on s’y habitue très vite, et aujourd’hui, portes ouvertes, je ne me réveille même plus.

Second bon point, la pale du pétrin rétractable. A la fin du pétrissage, la pale se rabat sur le fond de la cuve, évitant ainsi qu’elle soit prise dans le pain au moment de la cuisson. Cela abîme quand même un peu le fond du pain lors du démoulage, mais certainement beaucoup moins que les machines non équipées du système.

Troisième bon point, l’odeur du pain chaud pendant la phase de cuisson… un délice, surtout au réveil.

machine à pain MAP Riviera & Bar Inox QD 791 A

*Mode fainéantise on* Je n’ai tenté aucune recette, je me suis contentée d’acheter des farines toutes prêtes et de les tester…

Marque Soezie « Mix All-in » (ajouter de l’eau uniquement) :
  • Pain Fougasse : très bon pain, mais aromatisé aux herbes, à réserver donc à des plats salés.
  • Pain Blanc : la recette qui nous a séduits à la maison, un pain tout simple et polyvalent.
  • Pain Blanc avec Fibres : pas de grosse différence avec son petit frère, mais il a moins levé dans notre machine, donc plus dense au final.
  • Pain Brioché : idéal pour les petits-déjeuners ou le goûter, nature ou tartiné, moins lourd que la brioche, un peu plus moelleux que le pain.

Avec ces farines, coût des matières premières pour un pain de 700grs environ : 1€

Marque Francine :
  • Brioche (ajouter beurre et lait, ne peut donc pas être programmé) : bonne recette de brioche à déguster nature, mais le résultat final est peut être un peu jaune à l’œil.

Au final, je suis très contente de mon achat, qui permet d’avoir du pain frais facilement le matin… évidemment il faut s’organiser, pas question de le préparer 10 minutes avant le repas, mais au pire, le mode « rapide » donne également de bons résultats :)

LA MAP a également prompté l'acquisition d'un nouveau petit bahut dans la cuisine, ledit bahut qui accueille désormais également le grille-pain... et l'autre complément, indispensable celui-là, de la MAP, j'ai nommé... une balance de cuisine performante (la notre vient de Ikéa, et elle se tare automatiquement lorsqu'on pose un récipient dessus, bref, tip top).

Faisan

Il était à moins de dix mètres des casseroles, celui-là. Le gibier n'a plus peur de rien, de nos jours :)

faisan

faisan détail plumes

Les Cabanes de Del4yo

del4yo

Alors si vous n'avez jamais eu la curiosité de cliquer sur le lien "Non Dairy Diary", juste là, à droite, allez-y donc tout de suite. J'aime beaucoup le coup de crayon de la demoiselle qui fait toujours de jolies créations, pour usage électronique... ou non.

Souvent alléchée, j'ai craqué ce week-end et saisi ciseaux, colle et imprimante. Bien m'en a pris, je trouve ça fort joli. Du coup, j'en ai même ramené une à mon bureau, tiens :)

del4yo

Bon, ben...

C'est pas tout ça, mais je reprends le boulot aujourd'hui... à cette heure ci je devrais presque déjà y être d'ailleurs. Oups ;)

dimanche 30 décembre 2007

Loustique dans un arbre perchée...

chat tigré dans un arbre

chat tigré dans un arbre

Sous un angle précis...

... c'est magique, les toiles apparaissent.
toiles araignées

Pré-Science

Depuis deux jours je me pose la question de remplacer sèche-linge et lave-linge qui ne donnent plus entière satisfaction depuis quelques mois. Seconde fournée du jour dans le sèche-linge, et au moment de mettre en route, j'ai tout le panneau de commande qui clignote rouge et vert façon sapin de Noël (ça tombe bien, j'ai justement démonté l'autre plus tôt dans la journée).

Comment diable a t-il su que je voulais le mettre à la retraite?

< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 >

ERRORE: Non riesco a connttermi a MySQL! Controllare config.php .