Tequila's Secrets

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

samedi 29 septembre 2012

Bourriques!

Chevaux soleil couchant

vendredi 28 septembre 2012

Encore une...

semaine qui se termine... deux réunions à l'école, le judo, deux séances de piscine, des journées bien remplies... et, dans ma tête du moins, les préparatifs du voyage au Chili! Comment je m'habille? Qu'est ce que je prends comme matériel photo? Quel temps fait-il? C'est grand, Santiago? Pourquoi le Lonely Planet traite à la fois de l'Île de Pâques et du Chili? Tiens, c'est là aussi, Valparaiso?



Chase the dog star
Over the sea
Home where my true love is waiting for me
Rope the south wind
Canvas the stars
Harness the moonlight
So she can safely go
Round the Cape Horn to Valparaiso

Red the port light
Starboard the green
How will she know of the devils I've seen
Cross in the sky, star of the sea
Under the moonlight, there she can safely go
Round the Cape Horn to Valparaiso
Valparaiso

And every road I walked would take me down to the sea
With every broken promise in my sack
And every love would always send the ship of my heart
Over the rolling sea

If I should die
And water's my grave
She'll never know if I'm damned or I'm saved
See the ghost fly over the sea
Under the moonlight, there she can safely go
Round the Cape Horn to Valparaiso
Valparaiso

mercredi 19 septembre 2012

Time Out

J'ai bien aimé ce film de Science Fiction dans lequel le temps est littéralement de l'argent. Arrivés à l'âge de 25 ans, hommes et femmes cessent de vieillir et disposent d'un capital temps d'une année... s'ils veulent vivre plus longtemps, il leur faudra gagner plus d'argent que ce que ne leur coûte une journée. Un café vaut 5 minutes, un trajet en bus 1 heure, une nuit d'hôtel 5 heures, etc. Ceux qui maîtrisent le système, créent l'offre et la demande, gèrent l'inflation... deviennent immortels. Les autres vivent avec le regard fixé sur leur bras, où défile le temps qu'il leur reste à vivre, et vivent heure par heure.



L'histoire, c'est celle d'un homme qui va soudainement se retrouver à la tête d'un siècle de temps... et chercher à renverser l'ordre des choses. L'intrigue est bien menée, et passé les premiers instants pendant lesquels on comprend que la jeune femme qui vit avec le héros est en fait... sa mère, on se laisse emporter par l'histoire.

Time Out (In Time) sorti le 23 novembre 2011. Réalisé par Andrew Niccol, avec Amanda Seyfried, Justin Timberlake, Cillian Murphy.

dimanche 16 septembre 2012

Battleship

Une histoire de vaisseaux extra-terrestres qui débarquent sur Terre et se font botter les fesses par l'US Navy, franchement, je ne vois pas ce que j'aurais pu y trouver à redire. Bingo!

Les personnages sont sympathiques -y compris une belle brochette de seconds rôles- et les images sont superbes... Il y a de nombreuses scènes de *bataille navale*, ce qui n'est pas tellement étonnant puisque c'est sur le concept de ce jeu qu'est basé le film. Tout cela n'est pas sans rappeler le film Pearl Harbor, et franchement, j'ai passé un très bon moment.



Pour répondre tout de suite aux râleurs (!), oui, c'est encore un film dans lequel les États-Unis sauvent la Terre entière. Si cette idée vous agace, ne regardez pas. Même pas la bande annonce.

Et pour en rajouter encore un peu dans mon pro-américanisme, j'imagine que beaucoup ne comprendront pas pourquoi les anciens matelots de l'USS Missouri sont là, sur leur bateau, pile poil au bon moment...

Pourtant, aux USA on emploie fièrement des "vieux" ayant servi sur un navire comme guide ou animateur lorsque celui-ci est transformé en musée. J'ai ainsi eu le plaisir de discuter sur la passerelle du porte-avions USS Intrepid avec un ancien pacha du navire, ou d'écouter un chauffeur de bus à la NASA raconter ses années passées dans une salle de contrôle. C'est tellement plus intéressant et tellement moins à sens unique que d'écouter quelqu'un raconter des anecdotes qu'il a appris par coeur!

Bref, à voir, ou pas, cela ne tient qu'à vous!

Sorti le 11 avril 2012. Réalisé par Peter Berg, avec Taylor Kitsch, Rihanna, Liam Neeson.

lundi 10 septembre 2012

Mon prochain voyage...

Juste là. En haut d'une montagne au milieu du désert le plus aride de la planète...


View Larger Map

Le pourquoi du comment est à lire sur le site de l'ESO!

dimanche 09 septembre 2012

Montgolfière et Ciel(s) de Loire

Un peu d'animation ce matin puisqu'en sortant après le p'tit déj pour admirer une montgolfière qui passe au sud-sud-est (Oh, la belle rouge!)... nous découvrons une autre montgolfière en train de se poser à quelques centaines de mètres au sud-ouest. Tellement proche que le temps de rentrer dans la maison et de sortir l'appareil, elle est derrière les arbres.

montgolfière, association Ciel de Loire

Les petiots partent en courant au travers talus et haies jusque chez le voisin. L'Homme et moi suivons plus doucement, d'autant que je ne suis même pas encore habillée... Pas grave, je resterai à distance! Ceci dit, en arrivant en vue de la montgolfière nous sommes les seuls badauds et l'on nous invite à approcher par de grands signes. Entre la curiosité et la modestie... tant pis pour la chemise de nuit!

montgolfière, association Ciel de Loire

Les petiots sont invités à donner un coup de main pour coucher le ballon, l'atterrissage s'est passé tout en douceur, à l'abri du vent entre deux buttes - loin de l'idée que je m'en faisais!

montgolfière, association Ciel de Loire

montgolfière, association Ciel de Loire

La voiture de récupération mettra un peu de temps à les retrouver, mais on en profite pour papoter et en apprendre plus sur le fonctionnement et les caractéristiques des montgolfières. Mine de rien, il faut 4m3 d'air chaud pour soulever 1kg!

Celle-ci appartient à l'association Ciel de Loire, qui en possède 4. C'est la plus petite, 2200 mètres cubes, capable d'emporter confortablement 3 personnes, mais ils sont également propriétaires de LadyJoker et LadySun, aux formes plus ludiques!

Si vous êtes intéressé par un vol, je vous recommande de jeter un coup d'oeil à leur site internet www.cieldeloire.com - l'équipe rencontrée ce matin était fort sympathique, nous avons même eu droit au p'tit déj une fois le matériel chargé :)

montgolfière, association Ciel de Loire

vendredi 07 septembre 2012

Blanche Neige et le Chasseur

Voilà une intéressante adaptation de Blanche Neige... revisiter un conte que tout le monde connaît par coeur et qui est par définition un peu mièvre, c'est un joli challenge, et plutôt réussi, donc.

Blanche Neige et le Chasseur

L'équipe chargée des effets spéciaux s'est fait plaisir, un peu à la manière d'Avatar, en créant animaux et paysages littéralement féériques ou cauchemardesques - même si souvent on se demande à quoi ils servent, à part faire joli et allonger les séquences. Je ne vous parle même pas des châteaux qui semblent s'éloigner les uns des autres au gré des besoins de l'histoire.

Les personnages sont intéressants - en particulier, évidemment, la méchante Reine et son frère - même si là encore, la cohérence n'est pas le point fort du film. Je pense notamment à Blanche Neige qui prend la tête de son armée, telle Jeanne d'Arc, à peine quelques temps après s'être enfuie de la cellule où elle a passé les 7 dernières années.

De nombreux défauts, donc, mais de bien jolies images également avec beaucoup d'attention portée au rouge sang, au noir corbeau et à la blancheur de la neige. Bref, un film à voir pour sa photographie et ses choix scénaristiques qui s'écartent parfois du conte originel... mais qui sonnent juste.

jeudi 06 septembre 2012

Avengers

Il y a encore quelques années, je détestais les super-héros, comme je vous l'avais déjà dit plein de fois ici. Et puis il y a eu Iron Man, le playboy égocentrique, qui m'a réconciliée avec eux!

Avengers, c'est une sorte de super-film de super-héros; une alliance improbable entre des super-héros (et p'têt même un Dieu!) qui doivent affronter un ennemi commun.



Tous ou presque ont eu leur propre film, voire plusieurs... Aux côté de la Veuve Noire et de Hawkeye, il y a ainsi Hulk, Iron Man, Thor et enfin Captain America qui deviendra naturellement leur leader... tous unis contre Loki, le frère de Thor. Il faut avoir vu les films pour comprendre toutes les références et j'en ai certainement raté des tonnes (dossier intéressant à lire sur Allociné), mais je me suis bien amusée quand même! Evidemment tous ces super-héros n'ont aucune habitude de travailler en équipe ou de s'en remettre à quelqu'un d'autre, il leur faudra donc du temps et une perte ressentie par tous pour trouver leurs marques et tirer dans le même sens.

Les effets spéciaux sont superbes et j'ai adoré les vaisseaux du film, tant le porte-avions volant du S.H.I.E.L.D. (c'te classe!) que les vaisseaux extraterrestres qui évoquent des reptiles marins dans leurs déplacements...





mercredi 05 septembre 2012

Rentrée

Après 15 minutes d'attente dans la voiture que les portes s'ouvrent et 15 autres minutes d'attente dans la cour avant l'appel... les petiots ne semblaient pas très à leur aise hier matin dans leur nouvelle école. Enfin, surtout le grand.

Sortie des classes, nous les retrouvons un ballon de baudruche à la main et arborant un sourire jusqu'aux oreilles.

- C'était bien, on peut rester dans cette école là! dit l'un tandis que l'autre acquiesce en hochant vigoureusement de la tête.

Ouf!

dimanche 02 septembre 2012

Poils d'hiver

Avant-hier, en brossant le poney avant de partir en balade, je me suis rendue compte qu'il avait déjà commencé à faire son poil d'hiver. Il faisait plutôt chaud et j'ai pensé qu'il s'y mettait bien tôt, après tout, nous ne sommes que début septembre.

Ceci dit, ce matin le fond de l'air était frais. Très frais. 14° dehors, à peine plus de 20° dans la maison, j'ai du mettre un pull. Et finalement, c'est p'têt bien le poney qui a raison... l'été serait déjà fini?!



(La bête en question, photographiée par mon frère en train de se sècher après la douche...)

ERRORE: Non riesco a connttermi a MySQL! Controllare config.php .