Tequila's Secrets

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

dimanche 24 juin 2012

RIP Pangasius

C'était le poisson qui faisait s'émerveiller tous les enfants, avec ses faux-airs de requin et ses moustaches de poisson-chat...

C'était le poisson qui détenait le record de longévité dans notre aquarium, il était déjà avec nous en 1996, quand nous avons quitté Lille pour l'Anjou. Il avait fait la route dans la 205, chauffage à fond, bulleur branché sur l'allume-cigare.

pangasius

Pas de date de naissance, mais il avait probablement entre 18 et 20 ans, et de la tête au bout de la nageoire caudale, il faisait 24cms... Il ne finira pas en filet de panga, même pas pour les chats qui ont si souvent lorgné dessus!

mercredi 20 juin 2012

Nouvelle visiteuse

Contrairement aux années précédentes, les oiseaux n'ont jamais cessé de venir aux mangeoires... du coup, nous n'avons jamais cessé de nourrir. Depuis environ une semaine, une dame pic épeiche visite la mangeoire des mésanges. Souvent le matin, avant que la maisonnée ne soit levée, et je l'observe depuis le fond de mon lit. Elle était là hier soir également, à claironner son impatience dans le chêne voisin - trop de monde sur la terrasse j'imagine.

Fenêtres fermées, elle s'est laissée photographier... (Et si vous vous demandez comment je sais que c'est une dame... les mâles n'ont pas la tache rouge à l'arrière de la tête!)

Pic épeiche (femelle)

Pic épeiche (femelle)

Depuis plus de dix ans que nous sommes ici, nous voyons tous les jours ou presque un couple de pics-verts qui s'envole à notre approche - leur vol est très caractéristique. Nous avons vu une fois un pic noir... et c'est la première fois que nous voyons ce pic épeiche, donné par mon livre de référence comme étant un familier des mangeoires en hiver! (pas seulement, visiblement...)

lundi 18 juin 2012

Gala de Judo et vide-grenier

Ce week-end...

Il y a eu mes essais de meringue, puisqu'il me restait deux blancs d'oeufs après avoir fait une tarte aux reine-claudes (congelées l'année dernière). Avec la recette "la meringue pour les nuls", je crois que le plus dur reste de ne pas manger les oeufs battus en neige avec le sucre AVANT de les faire cuire. Notez qu'une fois cuit (sous forme de meringue, donc!) c'est très bon également.

Il y a eu les deux blaireaux, qui s'obstinent à ne passer qu'une fois la nuit tombée devant l'objectif de la Bushnell TrophyCam. Et le pic épeiche, qui ne vient à la mangeoire que tôt le matin, avant que la maisonnée ne soit levée.

Il y a eu le gala du club de Judo/Jujitsu de Pitchoun #1... ma foi très bien. J'ai été particulièrement surprise de la tonicité des exercices de chutes que les benjamins nous ont présenté, jusqu'à maintenant le judo me semblait plutôt statique comme sport. Beaucoup de rigueur, et sans aucune répétition générale les enfants (par âge mais tous cours mélangés) ont fait de bien belles démonstrations. Les résultats du club en compét' sont plutôt bons et même si Pitchoun #1 n'a pas eu de trophée pour ses résultats personnels (3 or, 2 argent, 3 bronze), il a quand même été récompensé pour son tigre d'or, pas facile à obtenir du premier coup!

Il y a eu ce repas dans un restaurant inconnu samedi soir, après avoir frappé à la porte de deux autres restaurants, tous complets pour la soirée. La carte était joliment illustrée, même si ça reste étonnant de trouver la navette spatiale russe Buran à l'honneur dans un restaurant américain!



Il y a eu un footing matinal de 5kms pour moi... je pensais faire une grasse matinée réparatrice, mais réveillée à 6h30... je suis allée courir. Je me serais bien recouchée en revenant, mais une fois douchée, tout le monde était debout!

Il y a eu le bureau de vote dimanche en fin de matinée, et puisque nous avions du aller au village, nous en avons profité pour pousser jusqu'au village voisin qui organisait son vide-grenier. Nous avons du mal à le trouver dans le village et fait le tour des stands en une grosse demi-heure, mais nous sommes repartis chargés comme des baudets. Lego vintage, circuit de train Geotrax, puzzles 3D, voiliers en bois, voitures de collection, et même un vieil Olympus argentique pour lequel Pitchoun #1 a eu le coup de foudre (purement décoratif).

puzzle 3D Capitole Empire State Building

Jamais je n'aurais pensé trouver un rover martien (Spirit/Opportunity, ref 7471) à un vide grenier, surtout à 20€ alors qu'il se trouve d'occasion sur internet autour de 150€... Bref, un joli coup de chance.

Mars Rover Lego 7471

Il y a eu une séance collective (et très pénible) de désherbage...

Il y a eu une longue baignade pour clore la journée de dimanche, avec volley ball, gymnastique et jeux divers dans la piscine dont l'eau était à 31°C. Le temps était plus ou moins ensoleillé ce week-end, je crois qu'on aurait presque pu être en t-shirt à manches courtes tout le temps.

mercredi 13 juin 2012

Le poisson dans le puits

Quand Pitchoun #2 vient me chercher parce qu'il a vu un poisson dans le puits, je suis sceptique. Cela dit, au bout de 2-3 minutes, pas de doute, il y a bien un poisson.

L'eau est à 3m sous la surface, le puits nous avait semblé à sec au sortir de l'hiver, il est fermé par une grille... la manière dont ce poisson est arrivé là est un mystère complet, mais il est bien là.

Je tente de l'attrapper à l'épuisette (celle de la piscine, au manche télescopique!) mais sans succès, du coup, on sort la canne à pêche. A peine l'asticot touche t-il la surface de l'eau que notre poisson est accroché. On le remonte doucement et hop, dans le seau.

Pitchoun #2 le nomme illico "Poisson d'Or", c'est vrai qu'il a de jolis reflets orangés qui feraient presque penser à un hybride... Dans le bassin de l'autre côté de la maison nous avons des poissons rouges, des koï, des carpeaux... et des naissances. Ceci dit, même pour un hybride, sauter par dessus la maison reste un exploit!

poisson carpe

(Ce n'est pas un bébé, il mesure une douzaine de centimètres!)

lundi 11 juin 2012

La saison des choix...

J'ai attendu 1h45 ce matin à la piscine pour ré-inscrire mes enfants à des cours pour l'année scolaire à venir. Je suis arrivée dix minutes avant l'ouverture de la piscine, mais la file d'attente faisait déjà un bon 25m de long. L'année prochaine j'irai dormir devant la porte d'entrée :)

Pitchoun #2 passe de Performance 1 à Performance 2, un seul créneau de disponible... j'ai retenu mon souffle à chaque fois que l'une des employées venait inscrire sur le tableau les cours dont le créneau était complet. Ouf.

Pitchoun #1 passe de Performance 2 à CIS, un cours qui réunit perfectionnement des nages et apprentissage de nouvelles activités, genre le water polo. Son moniteur lui avait proposé d'intégrer la section compétition du club, à raison de deux entrainements d'1h30 par semaine.... pile poil à l'heure du déjeuner le mercredi et le samedi. Lui n'était pas contre, mais entre notre envie de déjeuner à des heures décentes (et pas 11h ou 15h) et le fait qu'il n'a que 9 ans et ne rêve pas de devenir un sportif de haut niveau... ce ne sera pas pour cette année.

Je m'étonne quand même que tous les sports soient tournés à fond vers la compétition... Je n'ai pas l'impression que l'on apprenne aux enfants à faire du sport pour le plaisir, ni même pour rester en forme physiquement et avoir une bonne hygiène de vie. Je me dis pourtant qu'au final cela devrait être cela le plus important, parce que peu feront leur métier du sport qu'ils pratiquaient à 7 ou 8 ans.

dimanche 10 juin 2012

Phasmes et jardinage

En jardinant, hier, je suis tombée sur ces phasmes, les premiers que je voyais cette année... A la fin de la saison, ils auront doublé de taille!

phasme

phasme

phasme

mercredi 06 juin 2012

Fenaison 2012

Dés que mon voisin eut fini de faucher le foin, je plaçais ma Bushnell Trophy Cam au pied d'un arbre pour saisir sur le vif toute bestiole qui viendrait batifoler dans cet espace nouvellement dégagé... Résultat: un timelapse impromptu de la plus grosse d'entre elles :)

Haymaking Timelapse from Brigitte Bailleul on Vimeo.

Le transit de Vénus

Debout tous les 4 ce matin à six heures pour ne pas rater le lever de soleil dans un ciel miraculeusement dégagé après deux jours pluvieux! Vénus passe rarement pile poil entre la Terre et le Soleil, et si nous ne l'avions pas vu cette fois-ci, il nous aurait fallut attendre... 121 ans (plus d'infos sur le phénomène à cette adresse).

Bref, nous avons vu grâce à notre télescope les dernières 20 minutes de ce transit qui aura duré en tout près de 7 heures... Ci-dessous ce même transit (en accéléré!) filmé par SDO, qui observe le soleil depuis l'espace.

ERRORE: Non riesco a connttermi a MySQL! Controllare config.php .