Tequila's Secrets

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

samedi 31 décembre 2011

Meilleurs voeux pour 2012

Je pourrais écrire un long billet pour vous dire que depuis le début des vacances je suis allée trois fois à la patinoire (deux patinoires différentes!) et que je ne me suis rien cassé.

Que j'ai couru 3 fois, dont une fois plus de 6 kilomètres et une fois avec plus de 60 mètres de dénivelé.

Que j'ai nagé un peu plus d'un kilomètre pour la première fois depuis... 15 ans?!

Que je suis allée dans le Nord, puis dans l'Est et enfin revenue dans l'Ouest.

Que les chevreuils évitent pour l'instant soigneusement de passer devant l'appareil photo Bushnell à détecteur de mouvements que m'a apporté le Père Noël, on les voit pourtant dans les parages tous les jours. Je suis persuadée que si je le déplace pour photographier les ragondins, les chevreuils vont installer leurs quartiers juste là où se trouvait précédemment l'appareil. Du coup, j'attends.

Et au final, à force de vous raconter tout cela, j'en viendrais à oublier l'essentiel... Je vous souhaite à tous une apocalyptique excellente année 2012!

Lille Grand Place 2012

mardi 20 décembre 2011

Fichue charette!

Je me souviens de cette série de bouquins dans laquelle l'héroïne change sans arrêt de véhicules. Entre ceux qui tombent en panne, ceux qui explosent, ceux qui brûlent, ceux qui sont volés, ceux qui sont aspergés d'essence (et explosent)... Elle en revient toujours à une splendide Buick de 1953 dont a hérité sa grand-mère, qu'elle déteste et à laquelle il n'arrive -évidemment- jamais aucun pépin.



Je n'en suis évidemment pas là, mais après le turbo cet été et les multiples crevaisons - la dernière en date juste devant la maison - je suis rentrée sans que la voiture ne me signale le moindre problème de pression, et une heure plus tard, au moment de partir à un rendez-vous... le pneu arrière gauche complètement à plat. Vu que la roue de secours était déjà montée à la place de l'arrière droit en attendant de faire réparer une crevaison lente (enfin, pas si lente, il fallait regonfler tous les jours)... la voiture a eu le droit à deux pneus tout neufs.

C'est vous dire si ce matin je ne m'attendais pas à ce que ma pédale de frein s'enfonce mollement, sans sembler n'avoir aucun impact sur la vitesse de la voiture. Humpf. La casse automobile était plus proche que le garagiste, j'aurais p'têt du tourner plutôt à gauche qu'à droite. Fuite de liquide de freins, qu'il a dit, le garagiste.

lundi 19 décembre 2011

Joachim

Si jamais vous vous posez la question, nous avons survécu à la tempête Joachim. Cette fois-ci, aucun chêne ne s'est couché en travers du chemin... ce qui est une nette amélioration même si nous aurons quand même à jouer de la tronçonneuse. Deux arbres couchés (un moyen et un petit), plus un demi-fruitier et des branches de ci, de là.

L'un des pans du toit de la cabane des petiots s'est envolé (littéralement), et la grosse boule de gui du tilleul a atterri dans la pelouse. Je ne suis pas sûre que du gui arraché par la tempête ait de quelconques propriétés, mais dans le doute, j'ai fait des bouquets. Concrètement, il eût fallut plutôt le couper par une nuit de pleine lune au moyen d'une serpe d'or, mais vu qu'il poussait de toutes façons dans un tilleul et non un chêne... je pense que peu importe.

L'électricité a été coupée à 3h du mat' et rétablie à 11h... Petit déjeuner aux chandelles, donc, et il a même fallut faire chauffer le lait à l'ancienne :) Le jour levé, nous avons roulé doucement vers l'école pour regarder les dégâts chez les autres. Un peuplier qui a manqué de peu maison et voiture stationnée dans la cour, et l'une des petites routes issues de la déviation inondée... Allez, suivante!

mercredi 14 décembre 2011

Fermeture des commentaires

Je subis depuis quelques jours des vagues de spam dans les commentaires, et en attendant de changer de captcha sur ma vieille version de dotclear, ou de mettre à jour dotclear, j'ai fermé les commentaires. 11 pages de commentaires à supprimer chaque jour, c'est juste pas possib'!

Si jamais vous voulez me joindre, vous pouvez toujours le faire via twitter... ou par mail :) (il est là, tout en bas dans la colonne de droite...). Merci de votre patience!

dimanche 11 décembre 2011

Rugby

Samedi après-midi, j'assistais en vrai à mon premier match de rugby. J'en ai même vu quatre, et j'étais super bien placée, juste sur le bord du terrain, à côté de l'entraineur. J'ai quand même hurlé à pleins poumons comme les autres parents pour encourager les pitchouns. "Allez les gars, plaquez-le! mais plaquez-le!! on chope le ballon et on fonce, aaaaaalleeeeez, on y va!!" Mine de rien, vu qu'il y avait toujours 5 matchs simultanément sur un même terrain, il y a de l'ambiance malgré le peu de spectateurs.

Les petiots se sont bien amusés, le grand arrive à s'approprier le ballon et à courir avec, même s'il n'a pas marqué d'essai. Le petit n'a pas encore cette audace, mais il ose plaquer et "nettoyer". Les mi-temps n'ont beau durer que 5 minutes, j'ai eu l'impression que c'est déjà dur de les garder concentrés pendant ce temps, il y a toujours au moins un ou deux le nez en l'air ou à papoter dans l'équipe.

Le petit est quand même parmi les plus jeunes du groupe (mais pas les plus gringalets) puisque l'équipe est composée de 2003 et de 2004 et qu'il est de fin octobre. De manière amusante, il y avait une fille dans l'une des équipes, et elle faisait bien une tête de plus que certains garçons, avec le gabarit qui va avec. S'ils ont hésité au début à la plaquer, les réticences sont vite tombées après qu'elle ait marqué deux essais en 3 minutes :)

Inutile de vous préciser qu'ils sont sortis du terrain couverts de boue des pieds à la tête... Côté résultat, ils ont perdu les deux premiers matchs, gagné le 3ème, et obtenu l'égalité dans le dernier. Pas simple de jouer en équipe!

vendredi 09 décembre 2011

Brouillard matinal

Brouillard matinal

Brouillard matinal

mercredi 07 décembre 2011

J-17

mardi 06 décembre 2011

J-18

lundi 05 décembre 2011

J-19



samedi 03 décembre 2011

A la Ste Catherine...

Tout bois prend racine!



146 plants, ça veut dire 146 trous, 146 découpes dans la bâche et 146 mesurettes d'accélérateur de racines. Le plus dur, c'est sans aucun doute de s'agenouiller 146 fois... et de se relever. 146 fois aussi, même si franchement, à la fin, je serais bien rentrée à 4 pattes :)





ERRORE: Non riesco a connttermi a MySQL! Controllare config.php .