Allumant la télé l'autre soir, je me suis retrouvée nez à nez avec Nathan Fillion à l'écran... Il m'a fallu quelques secondes pour réaliser que non, je ne connaissais pas la série, et le voir entouré de trois femmes de trois générations différentes a aiguisé ma curiosité. Dont acte.

Je ne sais pas où en est France 2 dans la diffusion, mais j'ai pris la série au début, et je dois avouer que je m'amuse bien devant les épisodes, avec le bémol qu'une série policière, ma foi, on a quand même rapidement l'impression d'avoir épuisé les meurtres plausibles (ceux que l'on peut espérer résoudre en même temps que les protagonistes!)

Rick Castle est donc un écrivain à succès, qui aime les femmes - et tout particulièrement sa mère, exubérante, et son adolescente de fille, qui ne se contente pas d'être très jolie, mais qui est également très raisonnable. Beaucoup plus que son père! Embarqué dans une enquête policière lorsqu'un tueur modèle ses scènes de crime sur celles décrites dans ses livres, Castle fait jouer ses relations pour s'incruster dans la brigade... où il cherche l'inspiration auprès d'une jolie détective brune qui ne lui tombe pas toute cuite dans l'assiette. A moins que ce ne soit elle qui profite de sa capacité à se mettre dans la peau du criminel pour résoudre ses enquêtes!

Castle TV Series

Au-delà des intrigues, bien ficelées, je dois avouer que j'aime beaucoup les joutes verbales des personnages principaux et le traitement des relations hommes/femmes; entre Castle qui se partage entre sa fille, sa mère et sa muse, et Beckett qui garde toute sa féminité dans un monde très masculin... il y a matière à raconter des histoires passionnantes!