Tequila's Secrets

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mercredi 31 mars 2010

Faucon crécerelle

faucon crécerelle

faucon crécerelle

mardi 30 mars 2010

Planète Robots #3

L'aventure Planète Robots continue, vous pouvez me retrouver depuis quelques jours déjà dans le #3, j'y ai signé deux articles, le premier sur le (futur) parc d'attraction Robosphère, et le second sur les robots de locomotion.

C'est moins aguicheur que mon précédent dossier sur la robotique et la sexualité, mais pour peu que vous aimiez un peu le sujet de la robotique, le magazine vous plaira quand même ;)

planète robots 3

lundi 29 mars 2010

La Petite Souris, c'est comme le Père Noël!

Il fallait bien que ça arrive un jour... L'une des quenottes de Pitchoun #1 est sur le point de tomber, et alors que nous nous installions sur le canapé avec le p'tit frère pour lire l'histoire conservée précieusement à cette occasion, voilà qu'il m'explique que la Petite Souris n'existe pas. D'après lui, ce seraient les parents qui viendraient la nuit prendre la dent cachée sous l'oreiller, et la remplacer par un petit jouet ou une pièce.

Pire, ce serait la même chose pour le Père Noël! Une fois les enfants couchés, les parents iraient dans les magasins le soir de Noël pour acheter les cadeaux et les mettre au pied du sapin. Et le voilà qui, très rationnel, m'explique que les rennes ne peuvent pas voler, que le Père Noël ne peut pas passer par la cheminée... et que la magie, ça n'existe pas.

De retour sur le sujet de la Petite Souris, il ne peut pas nier que les chats attrapent de temps en temps une souris dans leur chambre, ce qui prouve bien qu'une souris pourrait venir chercher une dent sous son oreiller. L'ai-je ou non convaincu, mystère, mais depuis, le sujet n'est pas revenu sur le tapis, il faut dire aussi que la dent n'est pas encore tombée...



En tous les cas, je vous conseille le livre ci-dessus, superbement illustré, et qui raconte l'histoire d'une maman souris qui va échanger pièce par pièce sa fortune pour récupérer ses souriceaux, kidnappés par un méchant roi qui veut se faire construire un palais avec des dents d'enfants. L'histoire se termine bien pour tout le monde, et pour ma part, je l'ai trouvée très crédible :)

dimanche 28 mars 2010

Goofy

Petite, j'adorais les dessins animés de Disney qui décortiquaient les tenants et les aboutissants d'un sport ou d'un métier, et même si cette série avec Goofy (Dingo) pour héros a facilement plus de 50 ans d'âge, je les trouve toujours aussi drôles et instructifs, et leur désuétude ne manque pas de charme... J'en ai trouvé quelques uns ce matin sur Youtube, en cherchant à montrer aux enfants la différence entre le soccer et le football (le vrai, l'américain!).



Ils sont malheureusement en anglais, ceci dit, le coffret est disponible sur Amazon :)


vendredi 26 mars 2010

Pas de doutes, on est en mars...

gouttes de pluie fenêtre

jeudi 25 mars 2010

Flashback

Tandis que je regardais mon aîné sortir de son cartable un netbook en papier fait avec deux feuilles scotchées l'une à l'autre, avec le clavier et l'IHM de Tuxpaint, y compris un dessin commencé, les tampons animaux sur le côté et tout et tout...

Je repensais soudainement aux mercredis passés avec ma meilleure copine, on était encore toutes jeunes, à jouer à Ulysse 31. On dessinait la console lumineuse du vaisseau, un panneau de commandes, un hublot, et quantité de planètes et de périls divers que nous pouvions enlever et mettre derrière le hublot. Qu'est-ce qu'on en faisait, des kilomètres, à l'époque...

C'est idiot, mais j'avais complètement oublié :)

mercredi 24 mars 2010

Tiens, y'a de la perdrix au menu ce midi...

perdrix

perdrix

(Temps gris, fenêtres moyennement propres... résultat pas terrible)

mardi 23 mars 2010

"Butterfly" Jason Mraz

Bon, ce n'est pas la première fois que je vous colle une vidéo de lui, mais franchement, depuis 18 mois, il n'a jamais quitté ma playlist, et je regrette toujours de ne pas avoir pu aller le voir en concert l'année dernière... J'adore sa capacité à chanter des insanités avec un air angélique :)


dimanche 21 mars 2010

Bilan du Week-End (et il n'est même pas fini!)

(1) Adieu Windows XP, c'est Ubuntu qui équipe désormais les netbooks des pitchouns... c'est vachement plus rapide (donc enfin utilisable!), et j'adore la logithèque façon Appstore. Les voilà équipés avec Tuxpaint et Tux-je-ne-sais-plus-quoi pour apprendre à se servir correctement d'un clavier. Par contre, le shoot-them-up aux commandes d'un dragon offert par le MacDo l'année dernière... je crois qu'on peut l'oublier!

(2) Après être allée voter, j'ai jeté un coup d'oeil sur Wikipédia pour apprendre d'où venait l'origine de la droite et de la gauche en politique. Tout cela remonte à 1791, et à la place occupée par les uns et les autres, physiquement, dans l'assemblée législative... Cocorico, c'est une expression française!

(3) N'allez pas au Quick en ce moment, ils offrent dans les Magic Box un Lapin Crétin qui hurle comme seul un bébé de quelques semaines sait le faire. C'est insupportable. (Hop, on enlève la pile, et direct à la poubelle en rentrant!)

(4) Pour la première fois depuis près de 7 ans, une antenne est branchée sur la télévision... oui, j'ai regardé le rugby hier soir :)

samedi 20 mars 2010

J-16, et on est déjà au taquet!



(spontanément, je l'aurais quand même bien mise au pluriel, cette expression...)

vendredi 19 mars 2010

e-dessin

En surfant sur internet avec les enfants, je déniche par hasard ce superbe dessin d'une navette spatiale au décollage... j'explique qu'il s'agit d'un dessin fait à l'ordinateur, et là, le grand me rétorque "Et tu veux bien me dire comment on peut dessiner à l'ordinateur, hein?"

Quelques speed-paintings plus tard, le voilà installé devant Paint, et au boulot :)

jeudi 18 mars 2010

2 sur 4

play-boy appaloosa

Piqûre en ce moment chaque soir pour mon bel étalon... Non, je reprends. Piqûre en ce moment chaque soir pour mon bel hongre, que nous avons fait castrer mardi matin. Il a l'air de bien se remettre de l'opération, mais pour ma part, j'aurais bien besoin d'un remontant après lui avoir enfoncé pour la seconde fois une aiguille monstrueuse dans l'épaule. Pfff. Encore deux.

mercredi 17 mars 2010

Dans la bibliothèque de Marianne...

Un petit medlay pour rattraper mon retard en matière de debriefing de mes lectures... Je m'interdis depuis quelques temps de commencer The Farseer Trilogy de Robin Hobb extrait de sa bibliothèque également, trop de choses à faire, et si je commence, je ne saurai plus m'arrêter! Bref.

Ender's Shadow de Orson Scott Card
Moyennement convaincue seulement, pour plusieurs raisons, la première (et non des moindres) étant que j'ai un enfant du même âge que le "héros" à la maison, et que même si Bean est génétiquement modifié, j'ai quand même beaucoup de mal à croire un seul instant en ses capacités. Ma seconde réserve, c'est évidemment la noirceur de l'histoire, non seulement l'état dans lequel se trouve la Terre, mais surtout la manipulation et la pression constante auxquelles doivent faire face ces enfants qui jouent l'avenir de la race humaine. J'ai trouvé que tout cela manquait de crédibilité, en quelque sorte, encore qu'en matière de science fiction, je suis bien consciente qu'il s'agit d'une notion très relative! L'histoire, c'est donc celle d'un groupe d'enfants et d'adolescents enrôlés dans une école militaire... afin de devenir les stratèges d'une guerre qui pourrait éclater dés demain.

Sushi for Beginners de Marian Keyes
Changement de genre, puisqu'il s'agit de chick lit'... Trois jeunes femmes -l'une est célibataire, l'autre mariée, la troisième sur le point de divorcer- dont les chemins se croisent, se rejoignent et s'écartent dans les bureaux d'un magazine féminin ou dans les soirées animées d'un Dublin pluvieux et froid. Ça se lit assez bien, sans être toutefois à la hauteur d'un bouquin comme Le Diable s'habille en Prada (qui se passe également dans un magazine de mode), et je dois avouer que vu que je n'ai pas de tendresse particulière pour les comiques, je n'aurais pas mis les pieds dans nombre de "gigs" dans lesquelles nos héroïnes se rendent :)

Kushiel's Dart de Jacqueline Carrey
Et de la Fantasy pour terminer, avec l'histoire d'une jeune femme, Phèdre, dont la capacité à éprouver du plaisir dans la douleur va être l'instrument d'un extraordinaire destin, dans un monde qui ressemble parfois étrangement au notre il y a quelques centaines d'années... Pour ma part, j'ai trouvé le premier tiers du livre un peu laborieux à suivre, il y a une telle profusion de personnages, de mensonges, d'alliances, d'hypocrisies et de non-dits qu'au bout d'un moment j'ai un peu laissé tomber l'idée de suivre les enjeux pour m'absorber réellement dans l'histoire, et définitivement, quand commence la quête... ça devient très difficile de poser le livre. Il ne s'agit plus alors de confessions sur l'oreiller habilement obtenues, mais de survivre dans un pays en pleine transition, attaqué de toutes parts, et dont les armées se demandent derrière qui se rallier. Cela m'a tellement plu que je vais même me laisser tenter par le second opus des aventures de Phèdre :)

lundi 15 mars 2010

Mad Men

Mad Men, c'est une splendide fresque des années 60... j'ai suivi la première saison en dilettante, sans être réellement convaincue, mais sans pour autant avoir envie de décrocher. Bien m'en a pris, ces derniers épisodes (j'entame la saison 3) sont délicieux. Les personnages principaux ont gagné en profondeur, les secondaires existent enfin par eux-mêmes... et tout cela permet d'apprécier à sa juste valeur cette vision du quotidien dans une agence de pub qui invente au jour le jour ce qui deviendra le marketing produit.

L'inégalité hommes-femmes, la lutte des classes, la ségrégation, l'alcool qui coule à flots dans les bureaux, la cigarette omniprésente, la séduction, l'homophobie, la pollution... difficile d'imaginer que finalement notre système de valeurs a tant changé en quelques dizaines d'années.

Petite scène vue hier soir... finalement très représentative de Mad Men. C'est plein de fraîcheur, non, ce couple qui danse? Une petite séquence juste pour le plaisir des yeux? En fait, même si j'adorerais savoir danser avec autant de talent, c'est évidemment les spectateurs qui sont les plus intéressants. Il y a Don et Betty, qui ne dansent pas alors qu'elle aimerait danser mais choisit de dire qu'elle n'en a pas envie. Il y a Roger et Jane qui ne dansent pas même si c'est leur soirée (est-il trop vieux, est-elle trop jeune?). Il y a Harry qui ne se sent pas à la hauteur et qui laisse tomber sa femme. Il y a Ken, le célibataire endurci dans une société où la femme joue un rôle primordial de mise en valeur de l'homme. Et il y a Pete et Trudy, en parfaite harmonie sur la piste de danse: jeunes, beaux, issus de familles aisées, et parfaitement à l'aise dans les mondanités...




samedi 13 mars 2010

Vers l'infini(ment petit) et au-delà!

(Dites-moi que je ne suis pas la seule à comprendre mes références "culturelles"!)

J'ai mis en place avec les enfants un petit aquarium afin de surveiller de plus près toutes les choses passionnantes qui se passent au printemps dans une mare... à toutes les échelles. Y compris la plus petite. Nous voilà donc le nez sur les vitres à observer une faune variée manger... ou être mangée. Zooplancton en quantité, donc, les spécimens sur les photos ci-dessous sont de l'ordre du demi-millimètre (encore plus petit que mes bébés chenilles!).

zooplancton

zooplancton

zooplancton

Photos prises en lumière naturelle, pour ne pas perturber tout ce petit monde! Canon EOS 20D avec objectif macro EF-S 60mm, mise au point manuelle obligatoire :)

1 2 >

ERRORE: Non riesco a connttermi a MySQL! Controllare config.php .