Tequila's Secrets

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi 31 décembre 2009

Blue Moon

Allez, si comme moi vous n'avez pas bien dormi ces dernières nuits, vous pouvez sans doute en rendre responsable la pleine lune de ce 31 décembre 2009.

Ceci dit, je lisais tout à l'heure un papier intéressant sur le site de la NASA, qui rappelle que ce n'est que tous les 36 mois environ que deux pleines lunes se glissent dans un mois calendaire. Et que c'est bien sûr encore plus rare que cette seconde pleine lune ait lieu pile le soir du changement d'année...

Serait-ce une raison supplémentaire de trinquer? :)



(Et dire que j'ai écouté des dizaines de fois cette chanson - j'adore la BO de Grease- sans jamais me poser de questions...)

mercredi 30 décembre 2009

Grave sight, par Charlaine Harris

Même si j'en ai peu parlé ici, j'ai dévoré ces derniers temps la série Sookie Stackhouse écrite par Charlaine Harris, que vous connaissez peut être mieux sous le nom True Blood à la télévision. (Merci à ma chère Sorcière pour cette découverte, soi-dit en passant!) Frustrée d'en avoir terminé -en attendant la parution du #8 en poche-, j'ai lu hier le premier tome d'une autre de ses sagas, celle consacrée à une jeune femme, nommée Harper, qui a le don (oui, je sais, le terme "don" se discute dans ce cas) de trouver les corps de personnes décédées.

Je dois avouer que pour l'instant, je suis un petit moins convaincue, non par le postulat de départ, mais par la Miss Harper, qui me semble beaucoup plus fragile que Sookie... L'intrigue policière est également très proche du schéma employé par Mary Higgins Clark, schéma que je connais par cœur pour avoir lu une bonne partie de ses romans. Ce n'est pas désagréable à lire, les ressorts sont bien huilés, mais je déteste trouver la réponse à l'énigme avant l'héroïne! Allez, affaire à suivre...


mardi 29 décembre 2009

Incroyable aquarium...

Prenez le temps de charger la vidéo... à croire qu'il va falloir que je mette le Japon au programme d'un futur voyage!

Kuroshio Sea - 2nd largest aquarium tank in the world - (song is Please don't go by Barcelona) from Jon Rawlinson on Vimeo.

lundi 28 décembre 2009

Arthur et les Minimoys: La Revanche de Maltazard

Je n'avais pas été enthousiasmée par le premier opus, et pour le coup, je suis sérieusement déçue par celui-là, ne serait-ce parce que comme vous avez pu le lire par ailleurs, il s'agit d'un épisode en deux parties... qui laisse d'autant plus sur la faim qu'il aurait sans doute pu tenir en deux heures. Parce qu'une fois supprimées toutes les scènes qui s'éternisent histoire de laisser le temps aux infographistes de prendre leur pied, les moments qui font avancer le schmilblick se comptent sur les doigts d'une main.

Je pourrais aussi râler sur les courses-poursuites aériennes, d'abord en coccinelle puis en papillon, qui servent juste de publicité grandeur nature à l'attraction du Futuroscope. Ou sur tous les décors qui sont un copier-coller de 1001 Pattes ou de Fourmiz. Ou sur tous les flashbacks probablement placés là pour tenter de nous faire oublier qu'il ne se passe rien, mais alors, rien du tout (Sélénia fait du sport, Sélénia apprend à chanter, Sélénia se fait belle...).



Pour ma part, le vrai point positif du film, qui autorise quelques bons moments... ce sont les acteurs en chair et en os, et je ne suis pas sûre que ce soit très logique!

Réalisé par Luc Besson. Avec Freddie Highmore, Penny Balfour, Robert Stanton. Sorti le 2 décembre 2009.

samedi 26 décembre 2009

Prometteur, mais peut mieux faire!

Parmi les cadeaux ramenés par le Père Noël, un détecteur de métaux pour Pitchoun #2, que nous avons emmené en promenade cet après-midi, au cas où. Non, parce que trouver des os de dinosaures petits mammifères, c'est bien, mais trouver un trésor, ce serait quand même mieux! Je sais, je suis une grande rêveuse... Mais je dois avouer qu'entendre soudainement le "biiiiiiiiip biiiiiiiiip biiiiiiiiip" au pied de l'un de nos grands chênes, genre un de ceux qui étaient là à l'époque où des pièces d'or étaient encore en circulation, ça m'a émue quelques instants.

Nous avons donc déterré une magnifique charnière rouillée, de très belle taille, et qui devait dormir là depuis un bon moment déjà. A part les pièces de monnaie semées dans la pelouse sur le chemin de l'engin, ce sera notre seule prise de la journée.... Grumpf.

vendredi 25 décembre 2009

Joyeux Noël à tous!

Que vous soyez allés prier à la Messe de Minuit, que vous l'ayez fait dans le secret de votre cœur, ou que vous n'ayez pensé qu'à faire ripaille... je vous souhaite de joyeuses fêtes de Noël!

sapin de noël

Vu que les enfants ne rajeunissent pas, on peut supposer que c'était la dernière fois, mais le Père Noël ne nous a pas oubliés cette nuit... Si cela vous dit, vous pouvez encore suivre sa progression sur le site officiel du Norad (la défense de l'espace aérien des US et du Canada), vous y trouverez quelques vidéos du traineau survolant les grands villes du monde... et quelques textes sympathiques à lire!

jeudi 24 décembre 2009

Stardust, le Mystère de l'Etoile

Quelques mots sur ce joli film, mi-aventure, mi-comédie romantique, mi-fantastique. Ne protestez pas, je sais que ça fait beaucoup de moitiés, mais c'est vraiment ce mélange des genres qui fait la saveur de cette histoire à destination des grands enfants, expression à prendre au sens propre et au sens figuré!

L'histoire commence par une brèche dans une muraille entre deux mondes... entre un tranquille village anglais et un royaume magique dont le roi se meurt. Pour lui succéder, il suffira à un membre de la famille royale de rapporter le rubis que le vieux roi a envoyé ricocher sur une étoile... Et c'est le début d'une quête où tous les coups sont permis entre les fils du Roi, une sorcière à la quête de la jeunesse éternelle, et Tristan, un anglais à la recherche d'un gage d'amour à offrir à la jeune fille de ses rêves...



Je ne vous dirai rien de plus sur l'histoire, qui réserve de jolies surprises en termes de rires et de rebondissements, mais le film est surtout très bien servi par un Robert De Niro qui campe un surprenant pirate, une Michelle Pfeiffer à couper le souffle, et une très touchante Claire Danes qui fait une bien belle étoile. Quant au candide Tristan, c'est Charlie Cox qui s'y colle, non sans rappeler le personnage joué par Orlando Bloom dans les Pirates des Caraïbes.

stardust Charlie Cox, Claire Danes, Robert De Niro A voir, définitivement!

Réalisé par Matthew Vaughn. Avec Charlie Cox, Claire Danes, Robert De Niro. Sorti le 24 octobre 2007.

mercredi 23 décembre 2009

Musée des Arts Forains (Les Pavillons de Bercy)

Pas de photo potable de ce lieu plein de mystères et de magie, je dois avouer que ces derniers jours à Paris ont été assez Rock n' Roll pour ma part... Disons que vu mon état général il aurait fallu que je passe mes journées assise sous une couette avec un bon bouquin et une provision de mouchoirs à proximité. Ce n'était pourtant pas mon but en montant à Paris, et vu que je ne voulais surtout pas priver mes enfants de la joie de crapahuter dans les rues de la capitale, j'ai fait de mon mieux. Ceci dit j'avais pris le chargeur de mon vieux Nikon au lieu de celui de mon réflex, que j'ai donc à peine utilisé, et je n'avais pas suffisamment mes esprits pour me servir correctement de mon compact (c'est là que l'on se rend compte que l'appareil ne fait pas tout le travail!). Il aurait fallu que j'arrive à connecter quelques neurones supplémentaires, et je plains d'ailleurs de tout cœur ceux qui m'ont accueillie, je n'ai pas été une hôte idéale, loin de là, entre ma crève et le travail à faire... bref, revenons-en à nos moutons, donc.

Ou plutôt au Musée des Arts Forains, qui ne se contente pas d'exposer vieux manèges et jeux de foire en tous genres, puisque le public est vivement convié à prendre part à la fête. Tenez, le manège avec les vélos, par exemple, si les adultes ne se portaient pas volontaires pour pédaler de toutes leurs forces, il serait évidemment beaucoup moins drôle pour les plus petits, qui profitent de la balade sans faire le moindre effort! Les plus grands (5 ans et 6 ans 1/2) y ont pris beaucoup de plaisir, il faut dire que ça tourne très vite, surtout au début. Ensuite... eh bien ensuite, comme dans les galères, il faudrait quelqu'un pour donner le rythme, j'en ai vu qui faiblissaient rapidement :) La plus jeune (3 ans et quelques mois) n'a pas osé s'y frotter, mais elle a du coup largement profité du carrousel de chevaux de bois. Il y avait pas mal d'autres jeux à disposition, mais plutôt à destination des plus grands, puisqu'ils nécessitaient adresse et précision. Pour résumer, pour peu que vous ayez gardé une âme d'enfant, si vous avez envie de plonger dans une ambiance chaleureuse faite de tentures rouges et d'éclairage feutré, je crois que vous pouvez y aller entre adultes.

Le spectacle de magie m'a beaucoup plu, tout comme aux enfants... le manipulateur était excellent, et j'ai beaucoup aimé son discours à l'attention autant des enfants que des parents. Il a révélé quelques uns de ses trucs aux enfants, sauf qu'évidemment, il s'agissait à chaque fois de l'explication la plus simple, la plus grossière, dirais-je même. Les enfants étaient implacables, n'hésitant pas à le huer, et nous, parents, étions bluffés lorsqu'il passait la vitesse supérieure en mettant en œuvre tout son talent de manipulation. Je dois dire que je ne me suis pas remise du verre de vin disparu littéralement sous mes yeux avec son contenu, et réapparu d'on-ne-sait-où quelques minutes plus tard, toujours sous mes yeux, contenu y compris. Fichtre.

Les Pavillons de Bercy

lundi 21 décembre 2009

Place de la Concorde (Paris, Noël 2009)

Ah, si j'avais pu arrêter la voiture plus longuement qu'à un feu rouge et sortir autre chose que le compact... mais bon, soyons philosophe, la photo, c'est plus souvent un instant saisi à la volée qu'un trépied dans un endroit idéalement situé, sans personne pour vous passer devant :)

place de la concorde obélisque paris noël 2009

place de la concorde obélisque grande roue paris noël 2009

samedi 19 décembre 2009

C'est froid, mais c'est joli (la neige)

Découverte en fin d'après midi des jardins du Trianon Palace, enfouis sous la neige... nous en avons même profité pour esquisser quelques pas sur la glace de la patinoire. Fort gracieusement, vous l'imaginez, les enfants sont tombés de toutes les manières possibles et imaginables, allant même jusqu'à la chute synchronisée, voire même solidaire :)



Jeunes gens...

Je sais que j'ai un peu déserté le blog ces derniers temps, et j'espère bien que cela va changer...en attendant, il est 3h30 du matin et je ne dors pas encore. Je devrais. Vraiment.

vendredi 18 décembre 2009

Au p'tit matin...

traineau du père noël ciel matinal

mercredi 16 décembre 2009

Bulle de poisson

La nuit dernière, je déambulais dans les allées d'un salon consacré à l'innovation quand je tombais sur un stand particulièrement étonnant... Une jeune femme faisait flotter des poissons dans des bulles d'eau. Ceux-ci se déplaçaient librement dans les airs, comme si tout l'espace autour de nous était devenu un aquarium, ou plutôt comme s'ils emmenaient partout leur aquarium avec eux. Impressionnée, je m'approchais alors pour demander des renseignements, la tête rentrée dans les épaules, prête à recevoir une douche froide alors que je passais sous une bulle.

Me voyant arriver, la démonstratrice appela doucement une rascasse, jusque là cachée près d'un présentoir... la rascasse vint vers nous, faisant onduler sa bulle au rythme de sa nage lascive. Alors qu'elle arrivait à hauteur des yeux de la jeune femme, celle-ci pénétra d'un doigt la bulle, et commença à caresser délicatement les nageoires dressées.

Stupéfaite, je restais bouche bée, incapable de caresser moi aussi l'animal comme la jeune femme m'invitait à le faire. Non seulement je voyais en la rascasse un danger potentiel, mais en plus, j'étais persuadée que l'on ne doit jamais caresser un poisson... L'autre semblait lire dans mes pensées, et s'amusait tant de mes hésitations que je finis par battre en retraite. Tant pis pour mes poissons.

Du coup, pour me faire pardonner, je viens de renouveler leur eau et de nettoyer l'aquarium. Vous croyez qu'ils m'en veulent encore?

mardi 15 décembre 2009

Spéciale dédicace pour Marianne

On en avait discuté... Pitchoun #2 se l'est vu offrir par une petite copine pour son anniversaire. C'était un peu couru d'avance, mais cela ne l'a pas franchement intéressé! Quant à moi, si j'aime beaucoup les chatons, je préfère un autre petit chat Playmobil que nous avions eu, et qui a la queue articulée. Enfin, je le préférerais si je jouais avec, bien sûr ;)

playmobil chatons

lundi 14 décembre 2009

Rouge & naturel

Pas le sapin, remarquez... mais la paille, et le bois des décorations!

sapin noel

1 2 >

ERRORE: Non riesco a connttermi a MySQL! Controllare config.php .