Tequila's Secrets

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mardi 30 septembre 2008

Karine's Chocolate Chips Cookies

Je dois avouer que depuis que Karine (alias KTTO sur ce blog) m'avait alléchée avec cette recette, je lorgnais dessus... Je suis passée à l'acte, et ça se saurait si j'étais aussi fine cuisinière qu'elle, mais j'ai néanmoins réussi à transformer l'essai... Le verdict est unanime: c'est terriblement (trop) bon !

Gâteaux aux pépites de chocolat chocolate chip cookies

Et maintenant, la recette !

Gâteaux aux pépites de chocolat

Préparation : 20 mn
Cuisson : 8 mn

Ingrédients :
- 200 g beurre demi-sel (1 cup)
- 100 g sucre cristallisé (1/2 cup)
- 200 g de sucre de canne (1 cup)
- 2 œufs
- 2 cuillères à café d'extrait de vanille
- 350 g farine (2 1/2 cup)
- 1 cuillère à thé de bicarbonate de soude
- 1 cuillère à thé de levure en poudre
- environ 350 g de pépites de chocolat ou, à défaut, du chocolat noir concassé
- en option : des noix, des raisins, etc.

Préparation :
Préchauffer votre four à 175°C.
Battre ensemble le beurre fondu et les sucres. Continuer de battre en ajoutant les œufs, puis la vanille. Ajouter progressivement la farine, la levure, puis le bicarbonate. Ajouter enfin les pépites de chocolat.

Former de petites boules de pâte avec une cuillère à café, et les disposer sur une plaque en téflon en prenant soin de bien les séparer les unes des autres.

Cuire 7-8 mn maximum ou jusqu'à ce que les bords soient légèrement brun. Le cœur des cookies doit rester moelleux....
Sortir la plaque du four, laisser refroidir 5 min. Décoller les cookies, les mettre sur une grille et les laisser refroidir 10 min. A conserver dans une boite à cookies en fer.

lundi 29 septembre 2008

De l'influence des contes sur les enfants...

Depuis quelques semaines, Pitchoun #1 a pris l’habitude de nous faire des crises de panique dés qu’on fait mine de le laisser quelque part. Il a peur qu’on l’abandonne. J’ai du le laisser un mercredi au Centre de Loisirs, pas moyen de le raisonner, il a fallu décrocher ses doigts un par un pour que je puisse m’enfuir. Même topo à la piscine, dont il connaît pourtant par cœur les lieux. Il a paniqué les deux premières séances, pleurs et larmes quasiment depuis le départ de la maison et jusqu’à l’instant où je le confiais, sur le bord du bassin, à son maître nageur (qu’il connaît depuis des années). Typiquement, à la piscine, il profite ensuite à fond de l’heure dans l’eau, et idem au centre de loisirs où il a passé une bonne journée. Ce dimanche, je lui confie le caddie dans un rayon pendant que je file dans un autre chercher un truc que j’ai oublié… et je le retrouve en larmes, inquiet parce que j’ai disparu de son champ de vision. Idem à la maison, alors qu’auparavant il fallait que je me batte pour qu’ils restent à un endroit d’où on peut les voir de la maison (oui, le jardin est VRAIMENT grand), aujourd’hui Pitchoun #1 s’inquiète, voire panique s’il ne me voit plus pendant quelques minutes…

Et pour être franche, même s’il a toujours été de nature plus anxieuse que son frère, je n’arrivais quand même pas à croire que les quelques minutes pendant lesquelles il m’avait perdue cet été dans un Musée puissent avoir eu de si grands effets. D’autant plus qu’il n’avait pas, sur le coup, eu réellement l’air d’avoir été traumatisé par l’aventure. Et pourtant, jamais avant cela il n’avait fait de telles crises de panique.

Depuis quelques jours, même symptômes le soir au moment de s’endormir, si ce n’est qu’il insiste fortement sur le fait qu’il a peur qu’on lui mente. Et là, hier soir, ça a fait tilt dans nos têtes, à l’Homme et à moi.

Au printemps dernier, lors d’un séjour chez nous, ma maman leur avait lu et relu l’histoire du Petit Poucet. Je lis énormément depuis que je suis toute petite, et je dois avouer que je fais super attention aux livres que je choisis pour les petiots. J’en ai acheté des dizaines, mais jamais sans lire l’histoire et sans la valider dans ma tête. Je ne suis pas fan de toutes, mais je suis en tous les cas satisfaite de leur contenu, de leur morale, de leur fin, de leur modernité. Et l’histoire du Petit Poucet est atroce. Tenez, je vous en avais même parlé là… jamais je ne leur aurais lu une horreur pareille. Pour mémoire, les parents du Petit Poucet n’ont plus de quoi nourrir leur sept garçons et donc ils les emmènent au cœur de la forêt pour les y abandonner, non pas une, mais plusieurs fois. Il y a un ogre qui veut les manger, sept petites filles qui meurent, et des parents heureux que leurs enfants reviennent riches, même si c’est en ayant volé l’argent d’une femme qui leur a sauvé la vie.

Au final, j’imagine que Pitchoun #1 a gardé cette histoire en tête, et que le fait d’être perdu cet été au Musée a du déclencher chez lui le sentiment qu'il pouvait se perdre, nous perdre, ou pire, qu'on cherche à le perdre volontairement. Maintenant qu’on a trouvé la source du problème, on va en rediscuter avec lui, lui rappeler qu’il s’agit d’une histoire, et essayer de comprendre ce que cette histoire enseigne, afin de lui expliquer. Et là-dessus, je sèche.

Je ne vois rien de positif à cette histoire, surtout pas ce qu’elle implique… Pour se débarrasser de quelqu’un il vaut mieux le tuer que d’attendre qu’il meure ? La fin justifie les moyens ? Plus vous êtes riche, et plus vos parents vous aiment ? Quand il s’agit de survivre, on peut tuer ses enfants ? Mieux vaut tuer que mourir ? La lâcheté est toujours récompensée ?

J’aimerais bien avoir vos avis sur le sujet… que vous soyez déjà parent, ou encore juste un enfant (même grand !)... comment rattrapper le coup ? Que pensez-vous des contes de manière générale ? Vous souvenez-vous d'un conte qui vous a particulièrement impressionné ?

dimanche 28 septembre 2008

Jouets de Papier (Paper Toys)

Sur internet, en cherchant "paper toy" avec le mot de votre choix, il y a de bonnes chances pour que vous le trouviez... qu'il s'agisse de la Maison Blanche, d'un stégosaure, du Falcon Millenium ou de la baguette magique d'Harry Potter. Il y a quantité de sites... et je reviendrai sur certains plus tard, quand j'en serai à préparer Halloween avec les petiots.

Pour l'instant, je me suis contentée avec eux de jeter un coup d'oeil au bestiaire sur le site Creative Park de Canon, qui présente une quantité invraisemblable de projets à réaliser. Evidemment, vu qu'ils vendent du papier et de l'encre, la place n'est pas toujours optimisée sur les feuilles, et il y a parfois plusieurs dizaines de feuilles à imprimer, mais sérieusement, on peut leur pardonner cette petite mesquinerie :)

paper toys jouets de papier souris lapin

On s'est lancés dans les pliages qualifiés de "faciles"... lapin sans collage pour les petiots, et souris pour moi. Pitchoun #1 a découpé comme un chef, Pitchoun #2 plus laborieusement, et j'ai plié à leur place. Pas facile à leurs âges de comprendre le principe du "valley fold" ou du "mountain fold" (pliure vers l'intérieur ou l'extérieur). D'ailleurs, même moi je me suis trompée ;) Pour la souris, les languettes à coller sont numérotées, il suffit de savoir compter pour plier/coller la bête dans le bon ordre... un vrai jeu d'enfant.

samedi 27 septembre 2008

J'suis impatiente...

... d'être au mois d'octobre, septembre me semble interminable. Y'a tant de choses à faire en octobre !

citrouille halloween

citrouille halloween

Recherches improbables...

vendredi 26 septembre 2008

Et que ça chauffe !

Savez-vous pourquoi il fait si beau depuis deux jours ? Tenez-vous bien, c'est parce que mercredi, frigorifiée, j'ai tenté une recherche Google sur le thème "coussin chauffant USB". Grâce à laquelle j'ai découvert des tas de gadgets USB. Je connaissais déjà l'aquarium et le lance-missiles, mais j'ai été ébahie par les multiples possibilités offertes par l'USB, surtout pour l'hiver (quoique, le réfrigérateur à canette...).

Allez, je suis une vraie princesse, je vous livre mon tiercé gagnant:

1. Le cache-souris chauffant.
Imaginez une sorte de grande mouffle dans laquelle vous glissez à la fois la souris... et votre main. Parce que les études l'ont prouvé, et je confirme, la main qui se refroidit la première, lorsqu'on travaille, c'est celle qui tient la souris. D'ailleurs, sur mon bureau, j'ai deux lampes... une pour l'ambiance, à économie d'énergie et tout et tout, et une autre, dont je ne me sers que l'hiver, qui chauffe un max... orientée juste au-dessus de la souris.

2. Le coussin de siège chauffant.
Oui, parce qu'avoir les fesses au chaud, c'est quand même un super luxe... enfin, pour moi, je sais que d'autres ne sont pas fan, et Rika Zaraï est même probablement résolument contre, mais bon. Je persiste, un coussin chauffant, ça me paraît super appréciable.

3. La couverture chauffante.
Je dois avouer que j'imagine assez travailler avec une bonne couverture posée sur les genoux. Genre si en plus il pouvait y avoir un feu de cheminée à proximité, ce serait formidable. Et un chat qui ronronne. Mes collègues pestent tout l'hiver, je ne travaille pas à moins de 24°C dans le bureau... 27°C, c'est ma température idéale (rarement atteinte, je les soupçonne de fermer sournoisement les radiateurs dés que je ne regarde pas...).

Evidemment, l'Homme a douché mon enthousiasme en me faisant remarquer que vu la puissance disponible dans un port USB, ça ne doit pas chauffer grand chose. Pfff...

10 Gadgets USB chauffants chez Toms' Guide

Château de Pignerolles - Musée de la Communication (Maine et Loire)

vue aérienne chateau pignerolles musée communication maine et loire

vue aérienne chateau pignerolles musée communication maine et loire

jeudi 25 septembre 2008

Atlantis et Endeavour au secours d'Hubble

Vous, je ne sais pas, mais moi, cette image de deux navettes sur leurs pas de tir, ça me rappelle le film Armageddon, et ses navettes Liberty et Independence, qui partent détruire l'astéroïde exterminateur qui menace la survie de la Terre. A l'époque, je m'étais dit que quand même, c'était pas super réaliste, ces deux navettes qui attendent côte à côte le moment du départ.

atlantis endeavour hubble
(c)NASA

Sauf que là, il s'agit bien d'Atlantis et de Endeavour... toutes les deux prêtes au décollage. Atlantis (mission STS-125) va secourir Hubble, et la seconde ira prêter main forte à la première en cas de nécessité. Pour en savoir plus concernant la mission, je vous invite à jeter un coup d'oeil sur le site de la NASA (tenez, ici), et pour admirer de belles photos des préparatifs, sur celui du Boston Globe ()... Vous en saurez autant que moi ;)

Pour tout vous dire, j'aimerais vraiment assister à un départ de navette, un jour... je trouve déjà cela tellement excitant derrière mon écran (NASA TV) que je n'imagine même pas à quel point ce doit être intense de le vivre pour de vrai... Allez, je mets la Floride sur ma liste de destinations à voir absolument, le plus compliqué étant certainement de synchroniser le voyage avec un départ, et vu ma chance légendaire en matière d'organisation... c'est pas gagné ;(

mercredi 24 septembre 2008

Zut...

P'tit souci avec la base, j'ai perdu les commentaires d'hier (désolée soshell !) ainsi que mon billet sur StarGate Atlantis 5x01... si quelqu'un est abonné à mon fil RSS et en a une copie... j'suis preneuse... il/elle illuminerait ma soirée et gagnerait ma reconnaissance (presqu') éternelle !

Biz'

Tequila (pleine d'espoir !)

Le Plessis-Macé (Maine et Loire)

vue aérienne chateau plessis macé maine et loire

mardi 23 septembre 2008

La Quête du Dévidoir à Essuie-Tout

(oui, ceci est un billet à propos d'une futilité, et je le revendique !)

Déja, entendons-nous sur les termes... Dérouleur de Sopalin, Porte-rouleau, Dévidoir de papier essuie-tout... visiblement, tout cela désigne le même objet. S'il a des noms différents, c'est juste pour compliquer la quête, mais si c'était facile à trouver, ce ne serait pas une quête. Dont acte, trois fois plus de recherches internet à faire.

Pourquoi me suis-je lancée là-dedans ? me demanderez-vous... Il y a quelques années, je vivais très bien de ne pas en avoir. D'ailleurs, je pense qu'à l'époque, je n'exposais même pas mon rouleau de papier essuie-tout, c'est dire. Mais c'était avant d'avoir des enfants, et y'a pas à dire, les enfants, c'est salissant. Et puis un jour, on m'a offert des tas de trucs Tupperware. Pas les récipients pratiques avec leur couvercle, non, les autres trucs Tupperware. Genre les pots à épices, le set de salle de bains, la cruche, le shaker (bon, d'accord, celui-là, je m'en sers réellement)... et le dérouleur de papier essuie-tout. Bleu pâle. Et ça fait des années que je le regarde en me disant que quand même, c'est pas super joli, surtout qu'il n'y a rien de bleu dans ma cuisine. Tiens, ils le font en noir, maintenant... fichtre.


Tous droits réservés par www.tupperware.fr

M'enfin, peu importe, je me suis donc lancée dans une quête. Vu que je suis beaucoup plus internet-shoppeuse que magasin-shoppeuse, ça ne m'a pas demandé beaucoup de déplacements. Heureusement, parce que je suis quand même allée outre-atlantique, chez nos cousins canadiens. Non, je n'ai pas lancé la recherche en anglais, et ne me tentez pas !

Lire la suite

lundi 22 septembre 2008

Impression de Feuilles

Je ne vous apprends rien en vous disant que c'est l'automne... et qui dit automne, dit feuilles. Et toutes ces feuilles, moi, ça me donne une envie irrésistible de mettre les pitchouns au travail.

Me voilà donc partie avec eux pour cueillir des feuilles, bien nervurées si possible, en vue de les reporter à la peinture sur des feuilles, de papier cette fois ;)

L'idée vient de ce site, on a fait tout ce que la dame explique, sauf qu'on a utilisé un pinceau pour badigeonner les feuilles (d'arbre ! vous me suivez, oui ou non ?)

feuilles d'arbres peinture bricolage enfant automne

Le résultat manque donc certainement de finesse, mais d'un autre côté, je n'attends pas non plus des pitchouns une précision de tous les instants :)

feuilles d'arbres peinture bricolage enfant automne

La peinture, c'est la Crayola habituelle, idem pour les pinceaux-qui-ne-tâchent-pas-la-table-même-quand-on-les-pose-n'importe-où.

On a tenté des feuilles de cassissier (très bien), de tilleul (très bien également), et de chêne (pas terrible). Et maintenant que vous savez tout, à vos pinceaux ! ;)

L'eau à la bouche...



Pfff... juillet 2009... ça va être long pour Ice Age 3: Dawn of the Dinosaurs ... Heureusement, d'ici là (novembre 2008 ?) il y aura Madagascar 2: Escape to Africa... qui m'a l'air très prometteur :)

dimanche 21 septembre 2008

Les frelons attaquent...

... l'écorce de nos jeunes arbres.

frelons écorce

frelons écorce

Avec un titre comme ça, les requêtes Google vont exploser ;)

Survol de la Loire (Maine et Loire)

loire survol vue aérienne

loire survol vue aérienne

loire survol vue aérienne

loire survol vue aérienne

loire survol vue aérienne

Lire la suite

1 2 3 4 >

ERRORE: Non riesco a connttermi a MySQL! Controllare config.php .