Tequila's Secrets

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

samedi 30 juin 2007

Détournement d'iPhone

Vidéo trouvée sur le site du quotidien Le Monde... où il y en a d'autres ;) Celle-là, c'est une publicité pour un (faux) iphone à tout faire. C'est drôle et caustique à la fois.

Fichue bourrique

Aujourd'hui il fallait que je fasse monter une jument dans un van. 1 heure ce matin sans résultat. Trois heures cet aprés midi avec l'aide d'une pro. C'est pas un cheval, c'est une mule. Et une nouille. Bilan de la journée: 2-0 pour la bourrique. Re-belote demain matin.

Dans la cour...

La semaine dernière, Pitchoun #1 s'écriait "Spiderman!" devant un ensemble que sa Mamie lui offrait... ce matin, en saisissant un ballon à la piscine, c'est "Batman!". Je suppose que ces connaissances là lui viennent de l'école parce que clairement, le sujet n'a jamais été abordé à la maison... c'est drôle comme parfois on a l'impression qu'ils grandissent super vite, surtout en notre absence. Peut-être parce que justement ils grandissent super vite. On confie une partie de leur éducation à une nounou, puis à une institutrice, et en fait, ce sont les grands dans la cour de récréation qui leur apprennent les trucs "intéressants": les gros mots, les expressions qui énervent, les pichenettes et les super-héros à imiter. Vous croyez qu'il va chercher Spiderman au coeur de toutes les toiles d'araignée du jardin?

vendredi 29 juin 2007

Wild Wild West

Je l'avoue, je ne l'avais jamais regardé. Pourtant, en règle générale, j'aime plutôt bien Will Smith. Mais les films drôles et invraisemblables, c'est pas toujours mon truc. Euh, pas souvent. Je ne l'aurais pas cru, donc, mais qu'est-ce que j'ai ri la première heure... sur la fin, ça se gâte. A partir du moment où il y a des tas de machines à vapeur et des araignées de 30 mètres, j'ai un peu décroché. Mais les dialogues du début, Messieurs Dames, y'en a certains qui sont drôlement ciselés.

L'histoire en deux mots... on a un méchant sudiste, aigri d'avoir perdu sa guerre et par la même occasion une bonne partie de son anatomie, qui veut prendre le contrôle des Etats Unis. Pour cela, il enlève toutes sortes de savants afin qu'ils conçoivent de nouvelles machines de guerre. En face, mandatés par le Président, Will Smith, alias le Capitaine James West, sublime dans son bel uniforme et sur son cheval noir. Celui qui tire d'abord et pose les questions ensuite. Et le Marshall Artemus Gordon, alias Kevin Kline, qui aurait pu être "Q" dans une autre série et à une autre époque. Le duo, déjà improbable, se transforme en trio avec l'arrivée d'une danseuse aux charmes avantageux qui sème le trouble au milieu de nos deux mâles. Après une enquête "sous couverture", nos héros poursuivent à travers le Far West le démoniaque Dr LoveLace jusqu'à la confrontation finale...

Après une intense recherche sur internet, j'trouve pô les répliques en français, mais imdb les a en anglais, et évidemment c'est aussi bien senti. Coup de chapeau aux traducteurs qui n'ont pas loupé leur coup en français :)

Artemus Gordon: She's a breath of fresh ass.
Capt. James West: What did you just say?
Artemus Gordon: Nothing.
Capt. James West: You just said "ass."
Artemus Gordon: No, I didn't. No, I said, "It's nice having her on board, she's a breast of fresh air."

Dr. Arliss Loveless: Mister West! How nice of you to join us tonight and add COLOR to these monochromatic proceedings!
Capt. James West: Well when a fella comes back from the dead, I find that an occasion to STAND UP and be counted!
Dr. Arliss Loveless: Miss East informs me that you were expectin' to see General McGrath here. Well, I knew him years ago, but I haven't seen him in a COON's age!
Capt. James West: Well, I can see where it'd be difficult for a man of your stature to keep in touch with even HALF the people you know.
Dr. Arliss Loveless: Well, perhaps the lovely Miss East will keep you from bein' a SLAVE to your disappointment!
Capt. James West: Well, you know beautiful women; they encourage you one minute, and CUT THE LEGS OUT from under you the next!

Dr. Arliss Loveless: Why y'all look like you've seen a ghost? It's me, dear friends - alive and kicking! Well, alive, anyway. We may have lost the war, but heaven knows we haven't lost our sense of humor! No, not even when we've lost a lung, a spleen, a bladder, two legs, thirty-five feet of small intestine, and our ability to reproduce - all in the name of the South! - do we EVER LOSE OUR SENSE OF HUMOR!

Artemus Gordon: I've been trying to place myself in Loveless' shoes.
Capt. James West: Good luck with that one.
Artemus Gordon: What could this demented maniac with no reproductive organs, want with Rita?
Artemus Gordon: [Rita falls through the train's sliding roof, beside West, unseen by Gordon] Which is not to say Rita doesn't possess a beauty worthy of a Shakespeare sonnet or a Botticelli painting. My god, the curvature of her buttocks and the swell of that magnificent bosom. So full, so sumptous, so...
Artemus Gordon: [turns and notices Rita] ... what were all those foreign ministers doing at Loveless' party? This is what really puzzles me, did you have any idea there were so many, so foreign, so...
[quietly to West]
Artemus Gordon: How long has she been here?
Capt. James West: Somewhere around Botticelli's buttocks.
Artemus Gordon: I am profoundly sorry.

Réalisé par Barry Sonnenfeld, Avec Will Smith, Kevin Kline, Kenneth Branagh, Salma Hayek, Sorti le 04 Août 1999.

The Concrete Blonde (La Blonde en Béton) par Michael Connelly

Une nouvelle enquête menée par le détective Harry Bosch... cette fois-ci il s'agit de la recherche d'un serial killer. 4 ans plus tôt, Harry a tué Norman Church, "The Dollmaker", lors de son arrestation, en état de légitime défense. Comme à l'accoutumée avec Bosch, les choses n'ayant pas été faites tout à fait dans les règles (c'est un euphémisme!), le roman débute par son procés, dans un Los Angeles encore secoué par de violentes émeutes et animé d'une rancoeur à l'égard de la police.

Harry a tué un homme nu et désarmé, et toutes les preuves retenues contre cet homme ont été découvertes après sa mort, c'est dire si le cas de la police est fragile. Alors quand une note arrive le premier jour du procés, rédigée à la manière du Dollmaker et indiquant l'emplacement d'une nouvelle victime, le cas d'Harry se complique. Surtout quand la victime a été enterrée seulement deux ans plus tôt, et tuée exactement comme l'aurait fait le Dollmaker. S'agit-il d'un Copycat, un imitateur? d'un complice? ou plus simplement, Norman Church était-il innocent?

L'action se déroule sur une semaine, le temps du procés de Bosch... et c'est une très bonne intrigue, rythmée par l'enquête la nuit, et les audiences du procés, riches en surprises, le jour. Les suspects se succèdent, tous plus crédibles les uns que les autres, et Michael Connelly maîtrise à merveille l'art des fausses pistes.

Enfin!

Vous connaissez le problème des t-shirts offerts en cadeau par un fournisseur qui espère ainsi vous soudoyer? Ceux qui sont en taille XXXL et que jamais au grand jamais vous ne pouvez porter autrement qu'en chemise de nuit?

J'ai eu un joli polo hier, cadeau d'une grande marque de microprocesseur. Bonne qualité, avec des logos de taille décente. Seul hic, il m'arrive aux genoux. Vous me direz, c'est un cadeau. Certes.

Alors quand je reçois aujourd'hui un t-shirt modèle fille (coupe près du corps), de la bonne taille, je me dis "Enfin!". Du coup (mais on ne peut pas tout avoir me direz-vous...) sur celui là, on ne peut pas rater les logos. Ni le nom des ordinateurs portables de notre nouvelle gamme. Femme-sandwich, ça s'appelle ;)

jeudi 28 juin 2007

Le Cercle des Loups (The Loop) par Nicholas Evans

Nicholas Evans, vous en avez forcèment entendu parler, c'est l'auteur du livre "L'homme qui Murmurait à l'Oreille des Chevaux" qui a été superbement adapté à l'écran par et pour Robert Redford.

L'action du Cercle des Loups se situe dans les montagnes du Montana, prés de Hope, un village de "ranchers" qui voue une haine féroce au loup depuis des générations, au point de les avoir tous exterminés. Des années plus tard, le loup est devenu une espéce protégée, et des individus ont été réintroduits dans les montagnes. Et quand l'un d'eux s'en prend au chien de Buck Calder, le rancher le plus puissant des environs, la peur du loup refait surface.

Loup Zoo Amnéville

Helen Ross, biologiste, n'a pas les moyens psychologiques ni financiers de refuser le travail qu'on lui propose... s'installer dans un chalet en pleine montagne pour identifier et surveiller les déplacements des loups. Ses ressources matérielles sont réduites au strict minimum et elle doit faire face à l'animosité de tout un village, et des hommes en particulier, qui la considère comme un obstacle à l'extermination définitive de la vermine. Helen s'enfonce dans la déprime au coeur de l'hiver et ne doit son salut qu'au renfort, pas si surprenant, d'un fils de rancher. Pendant ce temps, le formidable Buck Calder passe la vitesse supèrieure et engage un exterminateur pour se débarasser une fois pour toutes du problème.

Cette jolie histoire, très dure par moments, est également un prétexte à en apprendre plus sur les loups. Leurs moeurs, leurs tanières, leurs déplacements... Elle est également servie par une très bonne intrigue, avec des belles scènes d'action, des paysages magnifiques, et un dénouement final qui prend aux tripes.



"Tout corps plongé dans un bocal de cornichons...

... devient un cornichon."

La fameuse théorie du cornichon, enfin à l'honneur grâce au Parti Socialiste.

Nicolas Canteloup

Du grand Nicolas Canteloup ce matin sur Europe 1... Nicolas Sarkozy, Aimé Jacquet, Bernard Laporte, André Santini, François Holland... Au programme en particulier, un commentaire de statistiques relatives à l'activité sexuelle des Français, et c'est terriblement drôle.

L'émission est évidemment disponible en podcast sur le site d'Europe 1. Pour info, Nicolas est présent en direct tous les jours à 8h50, pour une analyse incisive de l'actualité. C'est une vraie performance, certains des textes sont écrits seulement quelques minutes à l'avance, et notamment, il caricature régulièrement Jean Pierre Elkabach et son invité qui sont à l'antenne (en direct également) entre 8h10 et 8h30... je suis toujours émerveillée par sa capacité à extraire le meilleur de l'interview, et à la rejouer à sa manière.

Si vous êtes coincé dans un bouchon à 8h50 du matin, regardez autour de vous. Ceux qui sont en train de rire écoutent Europe 1 ;)

mercredi 27 juin 2007

Tigres (Zoo d'Amnéville)

museau moustaches tigre Zoo Amnéville

Lire la suite

Pffffffff

lion qui baille Zoo d'Amnéville

Moi aussi j'ai survécu au dentiste ;)

Daims d'élevage (Neufchef)


Mâle

Lire la suite

mardi 26 juin 2007

M346 (Finmeccanica)

M346 Finmeccanica

Lire la suite

AMX (Finmeccanica)

AMX Finmeccanica

Lire la suite

Tornado 200 (Finmeccanica)

Tornado 200 Finmeccanica

Lire la suite

1 2 3 4 5 6 7 >

ERRORE: Non riesco a connttermi a MySQL! Controllare config.php .